Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 décembre 2016 - 15:13

Le CISSS des Laurentides soutiendra le personnel touché par le projet OPTILAB

Par Salle des nouvelles

Quelques semaines après avoir annoncé le regroupement administratif, dès le 1er avril 2017, des neuf laboratoires des régions de Laval, de Lanaudière et des Laurentides dans le cadre du projet OPTILAB, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides rencontre à nouveau le personnel concerné afin de l’informer plus en détail concernant cette réorganisation. 
 
Après un exercice plus poussé de planification, on estime qu’aucun emploi ne sera perdu parmi le personnel permanent, et ce, en tenant compte des départs anticipés à la retraite. Toutefois, au cours des prochaines années, plusieurs postes seront déplacés vers Laval où le laboratoire serveur sera aménagé. Des équipes demeureront aussi dans les laboratoires actuels afin de réaliser les analyses qui répondent aux besoins de suivis cliniques rapides. Pour les employés occasionnels, différentes mesures seront explorées afin de favoriser le plus possible le maintien de leur lien d’emploi avec le réseau de la santé et des services sociaux. 
 
« OPTILAB représente des changements importants pour plusieurs employés, notamment un déplacement éventuel de leur milieu de travail. Nous avons le souci de respecter les conventions collectives en vigueur et nous ferons tout en notre possible afin de faciliter cette transition pour le personnel », a déclaré M. JeanFrançois Foisy, président-directeur général du CISSS des Laurentides.  
 
Des rencontres de discussion débuteront d’ailleurs dès janvier avec les syndicats concernés afin de convenir des mesures à mettre en places afin de réduire les impacts sur le personnel. 
 OPTILAB : Un regroupement bénéfique Rappelons que le projet OPTILAB s’échelonnera jusqu’en 2020 et fait actuellement l’objet d’un déploiement graduel. Il vise à regrouper les neuf laboratoires des régions de Laval, Lanaudière et Laurentides, et ce, sous la gouverne du CISSS de Laval. Cette démarche a pour objectif d’optimiser le travail en laboratoire, notamment en créant un centre d’expertise et en regroupant au sein d’un laboratoire central des équipements à la fine pointe de la technologie. 
 
« Ultimement, le projet OPTILAB vise à augmenter la performance de nos laboratoires. Avec cette nouvelle structure et grâce à des équipements très raffinés, nous serons en mesure d’offrir des analyses biomédicales encore plus rapides et précises, et ce, dans le plus grand intérêt de la population que nous desservons », a conclu M. Foisy.  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.