Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 février 2017 - 13:52

Le parachèvement de l’A19 doit figurer dans le prochain budget

Par Salle des nouvelles

La Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif s'attend à ce que le projet soit inscrit au Plan québécois des infrastructures 2017-2027 (PQI), dans la section «En Planification», soit l’étape finale avant le début des travaux. Comme il s’est engagé à le faire pour l’A50, le gouvernement Couillard doit prévoir les sommes nécessaires dans son prochain budget qui sera déposé en mars. Les régions de Laval et Laurentides sont au dernier rang des priorités en investissements. Elles connaissent pourtant les plus fortes croissances démographiques au Québec et leurs réseaux routiers respectifs sont surchargés.
 
Il faut passer du stade d’études à celui de la réalisation
Dans un article de la Presse du 19 février dernier intitulé «La funeste autoroute 50 sera élargie», le premier ministre Couillard mentionnait «qu’une fois inscrit au PQI, il est dans la machine. Les fonds sont réservés et on va vers l'exécution». Pour le porte-parole de la Coalition 19, Me Paul Larocque, témoin privilégié de l’immobilisme des gouvernements successifs au cours des 45 dernières années, ce scénario ne colle pas à la réalité vécue par les gens de Laval et de la Rive-Nord. « Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a conclu à l’urgence  d’améliorer le lien routier entre Laval et Bois-des-Filion dans l’axe de l’autoroute 19. Tout a été maintes fois étudié et décortiqué. La conclusion est claire : il faut agir rapidement, pour mettre fin à l’attente et aux promesses répétées. Nous demandons au gouvernement Couillard de respecter ses engagements électoraux ainsi que l'annonce officielle effectuée par son prédécesseur libéral, le premier ministre Jean Charest en 2010 », a souligné Paul Larocque.

Rappelons que le parachèvement de l’autoroute 19 concerne l’aménagement d’un tronçon à quatre voies (deux dans chaque direction) entre l’autoroute 440 à Laval et 640 à Bois-des-Filion, avec l’ajout de voies réservées au transport collectif se rabattant vers le métro à Laval et des stationnements incitatifs à Bois-des-Filion et à Terrebonne. Plus de 42 000 véhicules circulent quotidiennement sur les voies actuelles qui ont été conçues pour en accueillir six fois moins.

La Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif regroupe plus de 5 000 membres, députés, organismes, institutions et ménages, qui réclament la réalisation de ce projet. On peut joindre la Coalition via le site web http://www.coalition19.qc.ca. Une pétition en appui au parachèvement de l’autoroute 19 vient d’ailleurs d’être lancée à l’initiative de la communauté d’affaires de la région et le lien est disponible sur le site web de la coalition.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.