Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 avril 2017 - 11:11

Un outil pour nous signaler des situations non urgentes

L’application « Voilà ! » désormais disponible à Lorraine

Par Salle des nouvelles

Les citoyens peuvent désormais signaler une situation non urgente grâce à l’application gratuite « Voilà ! », qui peut être téléchargée sur un téléphone intelligent à partir du www.appvoila.com ou de l’App Store. Cette plateforme de communication citoyenne permet de signaler en quelques clics une situation à corriger sur le territoire de Lorraine qui nécessite une intervention de l’équipe municipale.  
 
Qu’est-ce qui constitue une situation non urgente? Toute irrégularité telle que lumière de lampadaire défectueuse, vandalisme sur du mobilier de parc, nid de poule, branche d’arbre cassée sur un terrain municipal, etc. 
 
« Grâce à cette application, il est plus rapide et plus simple que jamais pour les citoyens de communiquer avec nous. Véritable outil de proximité, « Voilà ! » nous permet de travailler encore plus conjointement avec la population. En cette ère numérique, il s’agit d’un outil incontournable », souligne la mairesse Lynn Dionne. 
 
Les citoyens qui ne possèdent pas de téléphone intelligent peuvent faire part de toute situation non urgente observée sur le territoire en appelant au 450 621-8550 ou en nous envoyant un courriel à urbanisme@ville.lorraine.qc.ca

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.