Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2017 - 10:23 | Mis à jour : 10:25

Soutien financier pour l’achat de couches lavables et de produits durables

Par Salle des nouvelles

Dès maintenant, les citoyens de Boisbriand pourront profiter d’un soutien financier pour l’achat de couches lavables et de produits durables d’hygiène féminine.  

« Je suis très fière du caractère novateur du programme qui inclut les produits d’hygiènes féminines et les couches pour adultes. Ces particularités correspondent à notre désir d’avoir un programme inclusif et de penser à la famille au sens large du terme » mentionne la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato.

Cette nouvelle initiative répond aux objectifs de réduction à la source et de consommation responsable issus des orientations de la Politique environnementale quant à la gestion des matières résiduelles. Elle s’adresse autant aux enfants, qu’aux adultes, qu’aux femmes en permettant l’achat d’autres produits sanitaire lavables tels que couches de piscine, de culotte d’apprentissage, de culotte absorbante, de serviettes hygiénique, de protège-dessous et de coupe menstruelles.

Marche à suivre
Les citoyens intéressés par le programme devront compléter une demande d’aide financière et l’accompagner d’une preuve de résidence, d’une preuve d’achat originale signée et datée et, si tel est le cas, d’un certificat de naissance ou d’adoption. Un montant de 50 % du coût d’achat avant taxes est accordé, et ce, jusqu’à concurrence de 125 $ par utilisateur. Un montant maximal de 250 $ par famille est autorisé.

Les Boisbriannais peuvent télécharger un dépliant à ce sujet au www.boisbriand.ca ou encore en prendre possession à l’hôtel de ville. Pour un complément d’information, les citoyens peuvent également communiquer avec la Ligne verte au 450 435-1954, poste 444. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.