Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 mai 2017 - 08:20 | Mis à jour : 08:21

Un premier événement-bénéfice couronné de succès pour la Télévision des Basses-Laurentides

Par Salle des nouvelles

Le jeudi 20 avril dernier avait lieu le premier événement-bénéfice de la Télévision des Basses-Laurentides.  Sous la formule 5 à 7, la population était conviée au Cabaret BMO de Sainte-Thérèse pour souligner les 25 ans d’existence de la télévision locale. 

Les invités ont eu l’opportunité de déguster les produits de plusieurs artisans et producteurs locaux.  La TVBL tient d’ailleurs à les remercier chaleureusement pour leur présence.  Ces partenaires étaient La Fonte à Grilled-Cheese, Ladouceur du terroir, Lol & Pop – confiserie, Sorbetière et petite cuillère, les Fromagiers de la Table ronde, Café mobile Vagabond, Confidences et chocolats et le Bistro la Dent sucrée. 

Danny Berger a animé cette flamboyante soirée et s’est occupé de divertir les invités par la présentation de quelques extraits d’archives loufoques.   Un hommage a été fait à Mme MarieAndrée Petelle, administratrice à la Télévision des Basses-Laurentides, qui a été nommée comme toute première bénévole émérite pour son implication de longue date auprès de l’organisme.  Un prix portant son nom a été créé et sera remis chaque année à un bénévole qui se démarquera.  Le tout s’est terminé par le visionnement d’une capsule «Parce que nos vedettes à nous, c’est vous», mettant en lumière tous les invités présents qui sont déjà passés devant les lentilles de la télé locale.  

«Nous sommes très heureux des réactions reçues suite à notre événement.  Les invités semblaient fiers d’être présents et, je vous le jure, c’est une belle preuve d’amour que nous avons eue!  Tant de gens qui se sont déplacés, souriants et enthousiastes. C’était merveilleux de réaliser tout ça», mentionne Natacha Brisson, directrice générale. 

Une émission spéciale sera diffusée le mercredi 24 mai à 20h30 sur les ondes de TVBL, soit au câble 09(Vidéotron).  Les téléspectateurs pourront constater l’ambiance chaleureuse de cette soirée-bénéfice via les vox pop animés par Roxanne Lapointe, en plus de découvrir en primeur les capsules tournées chez nos partenaires artisans et producteurs locaux.   
 
Un objectif bien précis : le passage à la haute définition 
Le diffuseur de TVBL, Vidéotron, a débuté dans la dernière année la migration de ses télévisions communautaires vers la diffusion en haute définition.  Ce passage obligé par l’air du temps était attendu depuis fort longtemps afin d’accéder notamment à la diffusion des émissions au canal 609, atteignant ainsi un plus grand bassin de population.  Toutefois, ce cadeau a un prix salé. Tout l’équipement de diffusion est à revoir, ce qui implique des coûts importants pour un organisme à but non lucratif.  

L’événement-bénéfice était prévu en ce sens : cumuler une somme pour que ce passage coûteux se fasse en douceur. L’organisation peut dire avec fierté que l’objectif a été atteint et même dépassé, ayant réussi à obtenir plus de 10 000$. Il ne reste plus qu’à attendre patiemment à l’hiver 2018 pour que TVBL soit désormais diffusée en haute définition. 

Photo de gauche à droite : Nicole Ruel, Valérie Brunet, Natacha Brisson, Sébastien Hénault, Brigitte Chalifoux, Nathalie Bray, Marie-Andrée Petelle et Serge Tessier. Il s’agit des membres du conseil d’administration de TVBL, exception de Natacha Brisson, directrice générale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.