Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 mai 2017 - 11:10

Centre d’activités pour les aînés et relocalisation de La Zone

Par Salle des nouvelles

Le maire Richard Perreault a annoncé, mardi, le réaménagement des locaux actuels de La Zone afin d’en faire un centre d’activités pour les aînés, et ce, pour septembre 2018. Du même coup, l’administration municipale relocalisera La Zone dans l’immeuble qui abritait autrefois le Centre Aquatik, ce qui offrira un nouvel emplacement aux jeunes Blainvillois au cœur du pôle civique de la ville. Ces deux projets ont été divulgués en présence d’élus, de représentants d’associations liées aux aînés et de membres du Conseil jeunesse.

« Ces projets, pensés en fonction des besoins des aînés et des jeunes, s’inscriront également à l’intérieur de notre Politique en faveur des aînés et, d’une façon plus globale, de notre Politique familiale. Nous consulterons les associations liées aux aînés et les jeunes tout au long du processus afin qu’ils puissent utiliser les locaux en fonction de leurs besoins », a déclaré le maire Richard Perreault.

Objectif : bien vieillir à Blainville
Si Blainville a été consacrée municipalité canadienne par excellence pour élever une famille en 2016, l’administration Perreault souhaite également qu’elle devienne la meilleure ville où il fait bon vieillir. En réaménageant les locaux actuels de La Zone pour en faire un centre d’activités pour tous les aînés de Blainville, la Ville répond aux besoins de cette clientèle importante. 

« Ce bâtiment ne sera pas exclusif à une seule association et ne remplacera pas non plus les locaux existants mis à la disposition des aînés. D’ici l’automne, les aînés seront consultés sur leurs besoins et sur les aménagements à venir. Dans le prochain budget, nous prévoirons les sommes nécessaires pour accommoder les aînés qui pourront y tenir leurs activités dès la rentrée 2018 », a mentionné le président de la Commission du développement communautaire et social, Guy Frigon.

« D’un point de vue géographique, nous estimons que l’endroit est bien situé, près du sous-sol de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption où ont lieu déjà plusieurs activités, à côté du Manoir Blainvillle et aux abords du boulevard du Curé-Labelle pour le transport collectif », a ajouté le vice-président de la Commission du développement communautaire et social et conseiller délégué aux aînés, Serge Paquette.

La Zone relocalisée au Centre Aquatik
La deuxième annonce est conséquente avec la précédente : La Zone sera relocalisée dans l’ancien Centre Aquatik. Celui-ci a subi d’importants travaux de rénovation depuis deux ans, dont le remplissage de la piscine. Pour la présidente de la Commission de la culture Marie-Claude Collin, cette décision découle d’une réflexion alimentée par un sondage effectué l’automne dernier auprès de 440 adolescents blainvillois de 11 à 17 ans. « Cette enquête avait pour objectif de bien cerner la satisfaction, les attentes et les habitudes récréatives des jeunes de Blainville. Il en est notamment ressorti que les adolescents sont globalement satisfaits des services qui leur sont offerts, et ce, dans une proportion supérieure à 80 %. Ils ont une préférence pour les activités sociales avec leurs amis et ils fréquentent surtout la bibliothèque, l’aréna, le Parc équestre, les terrains de tennis et les pistes cyclables pour la pratique de leurs activités favorites », a-t-elle souligné.

Or, ces lieux fréquentés par les adolescents blainvillois sont situés dans le pôle civique, d’où le choix de l’administration Perreault de relocaliser La Zone au Centre Aquatik. Ce sont quelque 6 000 p2 qui pourront être occupés par les usagers de La Zone, dont une grande salle qu’il sera possible de réaménager ou de subdiviser le cas échéant, sans oublier toutes les possibilités d’aménagements ou d’activités à l’extérieur. Le maire du Conseil jeunesse, Karym Pierre-Louis, était ravi que le conseil municipal propose de consulter les jeunes pour le nouvel aménagement de La Zone : « Je remercie les élus de considérer notre opinion dans ce projet. Le Conseil jeunesse 2017-2018 aura donc le mandat de faire des recommandations au conseil municipal en vue des travaux qui devront être finalisés pour la rentrée scolaire 2018. »

Notons que cette consultation s’étendra également aux usagers de La Zone et aux animateurs. Le budget 2018 devra prévoir les investissements requis pour effectuer les travaux.

« Voici donc deux projets importants que mon administration réalisera l’an prochain, et ce, pour deux segments majeurs de notre population : les aînés et les jeunes. Une fois de plus, nous sommes à l’écoute de notre population et nous continuons à réaliser des projets structurants en maximisant nos ressources existantes », a conclu fièrement le maire Richard Perreault.
 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.