Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juin 2017 - 10:48

Des clubs de cyclistes seront mis à profit

Par Salle des nouvelles

 La Ville de Mirabel entend bien faire respecter le principe de cohabitation sur son territoire entre automobilistes et cyclistes tout comme le laisse entendre sa campagne d’affichage routier « Le respect n’est pas à sens unique ! ». 
 
C’est connu, le territoire mirabellois est très prisé par les amateurs de vélo. C’est ainsi que, durant la saison estivale et plus particulièrement les jours de fin de semaine, les voies de communication de Mirabel sont fréquentées par des centaines de cyclistes qui viennent d’un peu partout dans la région pour profiter d’un réseau routier au cœur des grands espaces et qui n’est pas trop fréquenté par les automobilistes. 
 
À l’aide de cette campagne, la Ville sensibilise autant les cyclistes que les automobilistes sur le respect de certaines règles du Code de la sécurité routière qui se résument au fond à trois grands principes : les cyclistes doivent circuler à la file indienne; le peloton ne doit pas 
comporter plus de 15 vélos; une distance de 1,5 mètre doit être respectée entre le cycliste et l’automobiliste, lors de dépassements. Comme l’indique le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, « quand on partage la route, on partage aussi les règlements. En voiture ou en vélo, pour la sécurité autant des cyclistes que des automobilistes, il faut respecter le Code de la sécurité routière partout et en tout temps ». 
 
En plus des panneaux routiers installés dans les zones les plus fréquentées par les amateurs de vélo, des clubs cyclistes tels que Vélo-Club Quilicot et Vélo Passion collaboreront avec la Ville afin de sensibiliser à certaines règles de base les groupes qui ont l’habitude de sillonner le territoire mirabellois tout au long de l’été et de l’automne. Les associations cyclistes seront alors invitées à diffuser le message auprès de leurs membres que « les cyclistes sont les bienvenus sur le territoire mirabellois, dans la mesure où ils respectent le Code de la sécurité routière ». « C’est ensemble que nous réussirons à changer les comportements sur notre réseau routier favorisant ainsi la cohabitation des cyclistes et des automobilistes pour qu’ils sachent que le respect n’est pas à sens unique », ont précisé d’une voie commune le maire de Mirabel et MM. Daniel Deschênes et Christian Fréchette, du Vélo-Club Bicycles Quilicot. 

 
Sur la photo : Dans l’ordre habituel, on reconnaît MM. François Bélanger, conseiller municipal, Daniel Deschênes, Vélo-Club Quilicot, Jean Bouchard, maire, Nicolas Arbour, inspecteur à la gendarmerie, et Christian Fréchette, Vélo-Club Quilicot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.