Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2017 - 15:02 | Mis à jour : 15:04

50e anniversaire de Blainville : Jean-Pierre Arvisais honoré

Par Salle des nouvelles

Le maire Richard Perreault a profité du Dîner au steak tenu le 22 juin dernier pour honorer un Blainvillois qui a contribué au rayonnement de la ville de Blainville à travers ses actions. Ainsi, la salle du Jockey Club du Parc équestre a été nommée salle Jean-Pierre-Arvisais afin de souligner l’engagement du cofondateur de ce site.  
 
« Visionnaire, Jean-Pierre Arvisais a non seulement contribué à l’émergence du Parc équestre, mais il a également créé la Classique internationale dont il a été le principal dirigeant pendant des années. Cette activité, on s’en souviendra, attirait plus de 30 000 spectateurs. Puis, en 2000, M. Arvisais a fondé le Poney Club, réservé aux jeunes cavaliers de 4 à 12 ans », a expliqué le maire. 
 
Une œuvre immortalisée 
 
À la fin des années 1980, Jean-Pierre Arvisais, alors lui-même propriétaire d’un centre équestre, a eu cette idée, avec quelques amis, de doter Blainville d’un parc équestre. Il est à l’origine de la première compétition équestre qui a eu lieu au parc Maurice-Tessier en 1987. Un an plus tard, le Parc équestre prenait forme.  
 
En 2006, M. Arvisais a été décoré de l’Ordre du mérite blainvillois. Son engagement dans les sports équestres a même été reconnu au niveau international puisque la Fédération française d’équitation lui a remis la Médaille d’honneur. 
 
« Cette salle du Jockey Club immortalisera le nom de Jean-Pierre Arvisais. C’est un honneur pleinement mérité pour tout ce que cet homme a fait pour le rayonnement de Blainville. Merci de tout cœur, Jean-Pierre Arvisais », a pour sa part ajouté Serge Paquette, président de la Commission des sports et loisirs.  
 
Hommage à des bâtisseurs de Blainville 
 
S’inscrivant dans les célébrations du 50e anniversaire de Blainville, cet hommage à Jean-Pierre Arvisais était le premier d’une série d’honneurs que recevront des femmes et des hommes qui ont marqué l’histoire de Blainville par leur engagement dans la communauté, et ce, dans tous les domaines et tous les horizons.  
 
« Nous avons une courte histoire, mais très riche en réalisations de toutes sortes. Blainville, c’est d’abord l’histoire de personnes qui se sont démarquées dans leur milieu et qui ont fait grandir notre collectivité. Notre 50e anniversaire de fondation se veut une occasion de souligner la contribution de ces bâtisseurs de Blainville », a conclu le maire Richard Perreault. 

Sur la photo
Liza Poulin (conseillère du district de Fontainebleau), Serge Paquette (conseiller du district Saint-Rédempteur), Guy Frigon (conseiller du district du Plan-Bouchard), Patrick Marineau (conseiller du district des Hirondelles), Nicole Ruel (conseillère du district Chante-Bois), Marie-Claude Collin (conseillère du district du Blainvillier), Jean-Pierre Arvisais (cofondateur du Parc équestre et initiateur du Poney Club et de la Classique internationale) et Richard Perreault (maire de Blainville).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.