Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 octobre 2017 - 14:50

Pur Patio et le Parc du Domaine Vert

Par Salle des nouvelles

Mardi le 10 octobre dernier, le Parc du Domaine Vert a procédé à un important aménagement paysager autour de ces deux étangs artificiels. Au total, plus de 330 arbustes et arbrisseaux dont la majorité produisant des fruits comestibles ont été mise en terre de manière à permettre le bon accès aux deux plans d’eau tout en naturalisant leurs berges.


Un partenariat de reboisement social

Pour une deuxième fois depuis 2015, le Parc du Domaine Vert a obtenu l’aide du Programme de Reboisement Social™ d’Arbre-Évolution afin de compléter le financement pour son projet. Arbre-Évolution est une coopérative de solidarité dont l’objectif est de supporter les communautés dans leur volonté de verdissement. Plus de 50 partenaires contribuent au financement de son programme. Pour le Parc du Domaine Vert, c’est l’entreprise PurPatio.ca qui a défrayé la majeure partie des végétaux. « Notre entreprise utilise le bois et valorise la protection de l’environnement. Notre engagement pour le reboisement nous permet de compenser le dioxyde de carbone rejeté lors du transport des matériaux et de l’équipement. » explique Louis-Philippe Lord, propriétaire de Pur Patio, basée à St-Jérôme. L’an dernier, l’entreprise avait financé 250 arbres dans un projet à Ste-Thérèse.


Un enjeu écologique

L’aménagement des rives des étangs du Parc a pour but de mieux filtrer les eaux de ruissellement et permettre à la végétation de remplir la berge. « On voulait s’assurer que l’eau reste belle. La végétalisation de la bande riveraine s’imposait. Et avec Arbre-Évolution, nous en avons profité pour bonifier l’aménagement en plantant des essences comestibles accessibles à tous ! », affirme Sébastien Lalonde, directeur du Parc. En effet, bleuets, camerises, cerises, sureaux, thé des bois, cassis et gadelles pourront être dégustés par les usagers d’ici les prochaines années. « Il ne faut pas trop le dire mais… nous cherchons toujours à intégrer le comestible partout où on passe ! », lance à la blague Thomas Hiessler, chargé de projet pour Arbre-Évolution. 

Le Parc du Domaine Vert compte poursuivre ces efforts de verdissement à plusieurs endroits dans son grand domaine. « De savoir que des entreprises comme PurPatio.ca existe, c’est rassurant et en même temps, ça nous donne espoirs de faire d’autres partenariats comme celui-là dans le futur ! » conclue M. Lalonde.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.