Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 août 2016 - 14:32

Les premiers finissants de l’AEC en techniques video et éclairages intègrent les plus prestigieuses entreprises du domaine

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La direction de la Formation continue et services aux entreprises du Collège Lionel-Groulx est fière des 16 premiers finissants de l’Attestation d’études collégiales (AEC) en techniques vidéo et éclairage asservis pour le spectacle dont quelques-uns sont maintenant à l’emploi des entreprises qui les ont accueillis en stage au courant de l’année : Moment Factory, Solotech, Luz Studio, XYZ Technologie Culturelle et le Festival Montréal en Lumière.
 
Au cours de cette AEC de 600 heures, les étudiants ont développé des compétences techniques en vidéo et éclairages avec projecteurs asservis utilisés dans les spectacles de tout genre tels ceux de la scène traditionnelle, d’événements corporatifs ou sportifs. La formation, principalement suivie par des techniciens de scène cherchant à se spécialiser, permet l’arrimage des connaissances à l’évolution technologique et à l’utilisation grandissante de la vidéo et des éclairages asservis, communément appelés projecteurs automatiques ou motorisés. On n’a qu’à penser aux spectacles de Madonna, Muse, Nine Inch Nails et Imagine Dragons ou encore à l’environnement multimédia de Montréal en Lumière, du Festival international de Jazz de Montréal, du Musée Grévin, du Casino de Montréal ou de C2 Montréal pour réaliser que ce complément de connaissances devient essentiel à la pratique des différentes techniques des arts de la scène. Le programme de formation spécifique et unique en son genre permet aux étudiants-techniciens de se spécialiser et de relever des défis stimulants en emploi.
 
Le Collège tient à remercier ses partenaires, essentiels dans la mise sur pied de cette formation. Grâce à l’implication de Moment Factory, du Festival International de Jazz de Montréal, des Francofolies de Montréal, de Montréal en Lumière, d’Omnison et du Partenariat du Quartier des spectacles, les étudiants ont pu bénéficier des meilleures conditions d’apprentissage et d’une formation collée sur les besoins actuels du marché du travail.
 
Longue vie à ce nouveau programme technique à la fine pointe de la technologie du spectacle!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.