Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 janvier 2017 - 08:52

La CCITB se réjouit du programme d’accompagnement des PME et des particuliers en affaires

Par Salle des nouvelles

La Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) se réjouit que le gouvernement mette en place des outils qui devraient simplifier la lourdeur administrative des entreprises, tout en offrant des services adaptés à leurs besoins, des mesures qu’elles réclament de longue date. 

« Nos demandes répétées pour simplifier l’environnement d’affaires des entrepreneurs portent leurs fruits », a fait valoir Réal Couture, président de la CCITB.  

La CCITB souscrit aux objectifs du gouvernement de favoriser le respect des lois fiscales, mais elle a dénoncé à plusieurs reprises des contextes qui plaçaient les entreprises dans des situations difficiles. 

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a participé aux comités consultatifs de Revenu Québec et est membre du comité-conseil sur l’allègement réglementaire. Tant la CCITB que la FCCQ sont d’avis que la collaboration des milieux économiques permet au gouvernement de cerner rapidement les irritants majeurs des entreprises et de déterminer les bons moyens pour y remédier ou en réduire la lourdeur.  

« L’objectif de nos démarches a toujours été de travailler conjointement avec Revenu Québec au bénéfice des entreprises d’ici. Je suis persuadé que le programme annoncé contribuera à améliorer les relations avec les entreprises contribuables », a conclu Réal Couture. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.