Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 mars 2017 - 14:48

Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville accompagne 96 jeunes sur le marché du travail

Par Salle des nouvelles

Le député fédéral de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, est fier d’annoncer que le programme Connexion compétences du gouvernement fédéral permettra à 96 jeunes de prendre part au projet Emploie tes compétences, qui sera coordonné par le Carrefour Jeunesse-Emploi (CJE) sur une période de trois ans.

« Le perfectionnement des jeunes de Thérèse-De Blainville est une priorité. Ils acquerront des compétences et vivront une expérience de travail utile et enrichissante principalement dans le domaine du service à la clientèle, du commerce de détail et industriel  auprès d’employeurs du secteur privé, dans des emplois  variés, selon leurs intérêts et aptitudes. De tels projets leur offrent la possibilité de changer leur avenir », explique M. Ayoub.

Le programme Connexion compétences du gouvernement du Canada accorde des subventions aux employeurs et organismes pour qu’ils offrent des activités admissibles aux jeunes afin d’acquérir un éventail de compétences et de connaissances ainsi que l’expérience de travail dont ils ont besoin pour effectuer une transition réussie vers le milieu du travail ou encore pour retourner aux études afin de parfaire leurs compétences.

L’aide fédérale au Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville totalise 590 061 $ et s’échelonne sur une période de trois ans, jusqu’en 2020.

À Thérèse-De Blainville, dans le cadre de ce projet, chaque année, quatre groupes de huit participants pourront améliorer leurs compétences en matière d’employabilités, de communication, de gestion financière et de résolution de problèmes. Le programme leur permettra de développer leurs attitudes et comportements, d’être responsables et de travailler de façon sécuritaire et en équipe.  Il les guidera aussi dans leur recherche d’emploi. 

Les jeunes qui se rendront jusqu’à la fin de leur participation au projet pourraient recevoir une prime d’achèvement de 500 $.  Seront également admissibles à cette prime celles et ceux qui ne termineront pas leur(s) intervention(s) mais qui auront complété au moins 12 semaines continues de participation et qui seront retournés aux études ou auront trouvé un emploi.

Le député Ramez Ayoub rappelle que l’engagement du gouvernement du Canada à faire accroître l’économie et à augmenter la création d’emplois au pays de personnes compétentes, gens d’affaires et de métier qui auront du succès, est un exemple concret de ce que nous pouvons faire pour les jeunes. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.