Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juin 2017 - 09:10

Grande journée des petits entrepreneurs: « UNE ENTREPRISE À MON IMAGE »

Par Salle des nouvelles

Enfants de 5 à 12 ans, à vous d’entreprendre ! Les inscriptions pour la 4e Grande journée des petits entrepreneurs sont enfin ouvertes ! Le 17 juin prochain, tous les entrepreneurs en herbe sont invités à s’inspirer de leur passion afin de réaliser leur propre petite entreprise d’un jour.  

La thématique de cette année, « Une entreprise à mon image », incitera les jeunes à explorer ce qui les anime et à le dévoiler au grand jour, grâce à la mise sur pied de leur petite entreprise. En plus d’éveiller les enfants à l’entrepreneuriat, l’initiative vise à leur permettre de développer leur créativité, leur autonomie et leur sens des responsabilités, dans un contexte familial et festif.  

Forts du succès des 3 dernières années, la Grande journée des petits entrepreneurs, présentée par la Caisse de dépôt et placement du Québec, a comme objectif de réunir plus de 4 000 enfants. Pour soutenir ce mouvement, la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville, en collaboration avec la Ville de Rosemère, organise un Grand rassemblement à la bibliothèque de Rosemère.  

En plus des partenaires nationaux de l’événement, le rassemblement de la MRC Thérèse-De Blainville souhaite remercier ses commanditaires locaux, soit Groupe Lettra, Metro Rosemère, Groupe Nord Scène, Clair Obscure Multimédia et la Télévision des Basses-Laurentides. 

Nous vous invitons donc à inscrire votre enfant ou simplement venir visiter les différents kiosques ce 17 juin, de 10h à 14h. 
 
INFORMATIONS
Quoi : Inscriptions des participants
Événement Facebook
Quand : 17 juin de 9h30 à 14h
Où : Bibliothèque de Rosemère 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.