Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 juin 2017 - 08:39

Dévoilement des gagnants de la campagne découverte de Rosemère

Par Salle des nouvelles

L’Aile des gens d’affaires de Rosemère de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) a annoncé les gagnants de sa campagne découverte 2017 lors d’un 5 à 7 qui s’est tenu le 6 juin chez Turcot Olivier Optométristes.

Les quatre grands gagnants ; Johanne Lehoux, de Rosemère, Louise Carrière, de Laval, Claude Guindon et Guillaume Gauthier tous deux de Rosemère, se sont mérités respectivement 1 trousse de produits vivierskin et 1 embellissement cutané offert par la Clinique Idunn, une virée shopping et resto d’une valeur de 500$ offerte par Place Rosemère et Pacini Rosemère, une carte cadeau de 500$ applicable sur tout achat chez Turcot Olivier Optométriste et un rabais de 500$ applicable sur une structure de lit évolutive offerte par FLEXA. Trois paniers cadeau d’une valeur de 400$, composé de prix offerts par les entreprises participantes ont été remis à Élisabeth Troletti et Jessica Dostie, de Rosemère, ainsi qu’à Arianne Lebel, de Boisbriand et finalement, les trois derniers finalistes, Carole C. Pelletier, de Sainte-Thérèse, Nathalie Legault, de Laval et Maxime Foucault de Rosemère ont reçu un cadeau d’une valeur de 50$.

En plus des tirages, les citoyens pouvaient également profiter des promotions offertes durant tout le mois de mai dans les vingt-six entreprises participantes.

À propos de l’Aile des gens d’affaires de Rosemère (AGAR)
L’Aile des gens d’affaires de Rosemère (AGAR) est formée d’entreprises ayant pour mission de favoriser les échanges et de créer une synergie fructueuse et solide, favorable au développement des affaires pour la Ville de Rosemère et tisser des liens mobilisateurs entre les partenaires économiques et politiques.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.