Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 avril 2015 - 13:50 | Mis à jour : 14:00

Odyscène célèbre ses 30 ans en grand

Simon Servant

Par Simon Servant, Journaliste

Twitter Simon Servant
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C'est dans une ambiance sobre et intime qu'Odyscène a célébré ses 30 ans au sein de la culture des Basses-Laurentides en dévoilant sa programmation 2015-2016, jeudi.

Ayant déjà une présence culturelle importante dans la région, le diffuseur a de nouveau présenté une programmation diversifiée laissant la place à l'humour, la chanson, la danse et le théâtre, notamment.

En avril 1986, Odyscène voyait le jour et 30 ans plus tard, près de 300 activités annuelles attirent plus de 100 000 spectateurs, qui franchissent les portes des cinq salles de spectacles comme le Théâtre Lionel-Groulx ou encore le Cabaret de l'Église Sacré-Cœur.

« En 1986, c'est Diane Dufresne qui inaugurait l'ouverture du Théâtre Lionel-Groulx, qui offrait à ce moment neuf spectacles. Par la suite, la programmation a augmenté à une quarantaine de spectacles par année et en 2014, ce sont 213 spectacles qui ont été présentés. Dans les 30 dernières années, nous parlons de plus de 3000 représentations et plus de 1,5 million de spectateurs », a souligné  Serge Dion, président du conseil d'administration.

Odyscène présente également 25 films chaque année, dans le cadre de Ciné-Groulx.

De grosses pointures

Pour ce 30e anniversaire, la programmation réservera quelques surprises qui ne sont toujours pas dévoilées. Les célébrations amèneront quelques grands rendez-vous, dans les prochains mois, dont deux spectacles exclusifs spécialement conçus et montés pour Odyscène.

« L'équipe s'est réunie afin de voir qui avait marqué les 30 ans de notre diffusion. En humour, Louis-José Houde a accepté de venir faire un spectacle avec ses amis. Ce spectacle inédit se déroulera pour notre 13e Soirée-bénéfice de la Fondation Odyscène, le 28 janvier 2016. En musique, c'est Richard Séguin et ses invités qui viendront célébrer nos 30 ans », a mentionné Gilles Dessureault, directeur général et artistique.

En musique, les spectacles de Jesse Cook, virtuose de la guitare acoustique, et l'hommage à Édith Piaf risquent d'attirer les foules. Sans compter ceux d'Ariane Moffat, les Cowboys Fringants ou Louis-Jean Cormier, pour ne nommer que ceux-là.

Les pièces de théâtre auront aussi une place de choix. Notamment Tu te souviendras de moi, avec le populaire comédien Guy Nadon. La pièce Intouchables, une adaptation du film français du même nom, sera également présentée. La série Variétés, Jeune public ou les spectacles de danse en mettront aussi plein la vue.

La mise en vente de tous les spectacles se fera à partir du 9 mai 2015 à la billetterie d'Odyscène au 100, rue Duquet à Sainte-Thérèse, par téléphone, au 450 434-4006, ou sur le site Internet, www.odyscene.com. Il est également possible de se procurer la carte privilèges Odyscène, qui offre des rabais et des préventes.

Quelques petits changements

L'arrivée de la nouvelle salle de spectacles à Saint-Eustache, le Zénith, n'inquiète pas M. Dessureault à court terme, mais il admet que certains changements dans la façon de faire pourrait être envisagée.

« Ça change quelque chose au niveau de la mise en marché ou de notre type de programmation. Ça ne nous touche pas à court terme parce que ce sont des spectacles que nous avons déjà présentés ou qui sont déjà à guichets fermés. Néanmoins, ça nous obligera à revoir notre façon de faire et les gens le verront prochainement », a-t-il conclu.

Pour plus d'informations sur la programmation 2015-2016, visitez le site Internet mentionné plus haut.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.