Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 mai 2017 - 10:51 | Mis à jour : 10:52

Billets gratuits pour la 11e finale de Blainville en chansons

Par Salle des nouvelles

Les citoyens peuvent dès maintenant se procurer leurs billets gratuits afin d’assister à la finale du concours régional Blainville en chansons qui se déroulera le dimanche 18 juin, à 19 h, au Théâtre LionelGroulx. Pour ce faire, il suffit de communiquer avec Odyscène au 450 434-4006.  

Présenté avec l’appui de la Fondation Odyscène, Blainville en chansons met en valeur le talent de dix jeunes artistes de 12 à 17 ans de la MRC de Thérèse-De Blainville. Cette année, ce sont neuf filles et un garçon, retenus au terme d’un processus de sélection rigoureux, qui offriront un spectacle de très grande qualité mis en scène par Andréanne A. Malette (auteure-compositrice-interprète et ex-académicienne).  

Les finalistes seront accompagnés de l’invité spécial Simon Morin, qui a notamment fait un passage remarqué aux émissions Star Académie et La Voix. Au cours des dernières semaines, ils ont pris part à des séances de formation avec Andréanne A. Malette et de travail de la voix avec Joanie Roussel (participante à deux reprises à l’émission La Voix), en plus de recevoir des conseils des membres du groupe 2Frères.  

Les gagnants du concours seront couronnés durant la finale du 18 juin. Ils auront notamment la chance de se produire sur la scène de Blainville en fête au mois d’août. 

Sur la photo: Les dix finalistes du concours Blainville en chansons. À l’avant : Laurie-Anne Proulx, Audrey-Ann Groulx, Gabrielle Durocher, Alexandre Racette et Florence Dupont. À l’arrière : Leïla Rondeau, Chloé Fafard, Cassandra Gauthier, Eliane Vaillancourt et Yasmine Bédard.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.