Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 janvier 2017 - 10:40

La service de police surveille les zones de circulation interdites aux véhicules lourds

Par Salle des nouvelles

Le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion rappelle aux propriétaires, aux exploitants et aux conducteurs de véhicules lourds de bien respecter la signalisation. À cet effet, des surveillances ponctuelles seront effectuées dans les prochaines semaines. 

En vertu du règlement municipal 419, il est interdit de circuler avec un véhicule lourd en dehors des routes autorisées et que la circulation dans les zones interdites n’est permise que pour les livraisons locales.  Cependant les véhicules de ferme, les dépanneuses et les véhicules d’urgence ne sont pas assujettis à cette législation.

Les conducteurs en défaut s’exposent à des amendes de 175 $ et les frais alors que les propriétaires ou exploitants s’exposent à des amendes de 600 $ plus et les frais, le tout étant prévu à l’article 291 du Code de la sécurité routière.

Véhicules lourds : Les véhicules routiers au sens du CSR, dont le poids nominal brut est de 4500 kg ou plus et les ensembles de véhicules routiers au sens du code, dont le poids nominal brut totalise 4500 kg ou plus. 

Poids Nominal Brut du Véhicule : poids du véhicule additionné à la charge maximale que le véhicule peut supporter.

Nous sollicitons l’aide de toutes ces personnes pour garantir la sécurité et la quiétude des zones, majoritairement résidentielles, où la circulation de ces véhicules est prohibée. Nous rappelons également à la population qu’elle peut communiquer avec nous pour nous rapporter une problématique de circulation reliée à ce type de véhicule.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.