Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 avril 2017 - 10:08

Conseil jeunesse 2016-2017 : une séance extraordinaire sous le signe de la culture

Par Salle des nouvelles

Parents, membres du personnel enseignant ainsi que des directions de diverses écoles et élus du conseil municipal de Blainville étaient réunis le 4 avril pour assister à la séance extraordinaire du Conseil jeunesse 2016-2017.

Pour sa 11e édition, le Conseil jeunesse comptait treize participantes et participants provenant de six écoles primaires de Blainville.

« C’est sur le thème de la culture que notre aventure s’est déroulée. Pendant nos séances, nous avons eu la chance de découvrir les installations culturelles de grande qualité de la Ville, en passant par la bibliothèque Paul-Mercier, la Galerie d’art, La Zone et le tout nouveau micromusée du Plan Bouchard », a expliqué le maire du Conseil jeunesse, Karym Pierre-Louis, de l’école primaire des Semailles.

Pour sa part, le maire de Blainville, Richard Perreault, s’est dit très impressionné par cette cohorte du Conseil jeunesse. « Je n’ai entendu que de belles choses sur vous et sur le travail que vous avez accompli depuis le début de votre mandat. On m’a dit que vous étiez curieux, intéressés et intéressants. Mes collègues ont eu le plaisir de vous rencontrer et m’ont rapporté que vous aviez des questions très précises et très pertinentes sur le travail que nous faisons auprès de la population. Je vous remercie de votre engagement au sein du Conseil jeunesse 2016-2017 », a-t-il déclaré aux treize jeunes représentants. 

Un mandat bien rempli 
Tour à tour, pendant la séance, les membres du Conseil jeunesse ont exposé les fruits de leur travail depuis le début de leur mandat.  

Ils ont visité notamment le boisé du Plan Bouchard ainsi que le micromusée et ont amorcé leurs travaux en vue du 50e anniversaire de la Ville de Blainville en 2018. Ils ont aussi collaboré à la programmation Cinébuzz en vacances de même qu’à la sélection des livres Coups de cœur, en plus d’agir à titre de maîtres de cérémonie pour la série de vernissages de Ma première galerie d’art. Ces jeunes Blainvillois ont également préparé une activité qui sera prise en charge par les animateurs de La Zone. De plus, ils ont pu découvrir la nature du travail des élus du conseil municipal. 

Enfin, le Conseil jeunesse a demandé au conseil municipal de reconduire l’expérience pour une 12e édition. Cette demande sera évidemment exaucée par la plus haute instance de la Ville. 
 
 
 
Rappelons que le Conseil jeunesse, créé en 2006, a pour objectif de permettre à des élèves blainvillois de s’initier à la vie démocratique et à l’organisation municipale. 
 Il est possible de visionner cette séance extraordinaire sur le site Web blainville.ca/organisationmunicipale/conseil-municipal/conseil-jeunesse

 

Légende photo
1re rangée :      Amy Légaré (école primaire Chante-Bois), Lowik Drouin (école primaire des Semailles), Karym Pierre-Louis (école primaire des Semailles) et Alain Portelance (conseiller du district de la Côte-Saint-Louis).

2e rangée :       Yanis Ben Badouad (école primaire de la Seigneurie), Marc-Antoine Raymond-Gallego (école primaire de Fontainebleau), Dorothée Laflamme (école primaire Plateau Saint-Louis), Alexandre Henri (école primaire Chante-Bois) et Arielle Gentille (école primaire Notre-Dame-de-l’Assomption).

3e rangée :       François Garand (conseiller du district de la Renaissance), Liza Poulin (conseillère du district de Fontainebleau), Marie-Claude Collin (conseillère du district du Blainvillier), Laurence Hanley (école primaire Chante-Bois), Félix L. Ouellette (école primaire de Fontainebleau), Guy Frigon (conseiller du district du Plan-Bouchard), Ayman Dinia (école primaire Plateau Saint-Louis), Marie-Najet Banza (école primaire Notre-Dame-de-l’Assomption), Serge Paquette (conseiller du district Saint‑Rédempteur), Loriane Carpentier (école primaire de la Seigneurie), Richard Perreault (maire de Blainville), Nicole Ruel (conseillère du district Chante-Bois) et Patrick Marineau (conseiller du district des Hirondelles).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.