Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 mai 2018 - 12:59

Cyclistes à l’entraînement – gardez vos distances

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports réitère sa demande de collaboration à tous les usagers de la route pour assurer des déplacements sécuritaires en ce début de saison qui voit arriver les cyclistes sur les routes des Laurentides.

En effet, au moment où bon nombre de cyclistes expérimentés entreprennent leur entraînement, le réseau routier supérieur entre les municipalités de Mont-Tremblant et de Labelle, où se trouve la route d’entraînement IRONMAN, sera particulièrement sollicité au cours de la belle saison.

Comme la région des Laurentides présente plusieurs événements qui s’adressent aux cyclistes, il n’est plus rare de voir des athlètes s’acclimater au parcours des différentes compétitions, notamment l’IRONMAN Mont-Tremblant ainsi que le Grand Fondo MontTremblant pour ne nommer que ceux-là. Ce changement dans l’environnement routier amène tant les cyclistes que les automobilistes à adapter leur conduite pour favoriser les déplacements sécuritaires, courtois et respectueux.

Respectons nos distances

Depuis 2016, la Société de l’assurance automobile du Québec sensibilise les usagers aux nouvelles règles de conduite impliquant les véhicules routiers et les vélos. La règle est bien simple. Selon le Code de la sécurité routière, un conducteur doit respecter une distance de 1 mètre sur une route où la limite est inférieure à 50 km/h et de 1,5 mètre lorsque celle-ci est supérieure à 50 km/h.

Il s’agit d’une consigne de sécurité essentielle pour conserver de bons souvenirs des déplacements sur les routes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.