Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 mars 2015 - 09:25 | Mis à jour : 09:32

Simon Marcil élu candidat du Bloc québécois dans Mirabel

Eric Mondou

Par Eric Mondou, Journaliste

Twitter Eric Mondou
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Simon Marcil a été acclamé candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Mirabel en vue de la prochaine élection fédérale.

La candidature de l’aspirant député de 30 ans a été officialisée samedi après-midi lors d’une assemblée d’investiture tenue au Centre culturel Patrick-Lepage à Saint-Canut.

«C’est un grand honneur pour moi et je tiens à remercier les membres du Bloc québécois pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Je travaillerai sans relâche pour me montrer à la hauteur des attentes», a déclaré Simon Marcil.  

Ce dernier tentera de reprendre le siège de Mirabel perdu aux mains du NPD lors de la dernière élection fédérale en 2011. La formation indépendantiste avait recueilli près de 29 % des voix, soit 15 % de moins que le parti de feu Jack Layton. 

«Nous avons beaucoup à faire pour regagner l’appui des gens de Mirabel et c’est avec beaucoup de conviction que je m’y appliquerai dès maintenant», a-t-il mentionné. 

Employé d’Hydro-Québec, M. Marcil est engagé au sein de son organisation syndicale depuis maintenant huit ans. Il occupe également le poste de responsable de l’information et du comité jeunesse. 

Ce sera une deuxième expérience électorale pour le résident de Mirabel. Sur la sphère provinciale, Simon Marcil a été candidat d’Option nationale dans Labelle en 2012. 

Le chef souhaite la bienvenue au candidat 

Présent lors de l’investiture, le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a salué l’arrivée du nouveau candidat.

«Simon incarne les valeurs chères au Bloc québécois, telles que l’engagement et le dépassement. C’est quelqu’un qui a à coeur les intérêts de sa région et, plus largement, ceux du Québec tout entier. Son élection comme candidat est une excellente nouvelle pour le Bloc québécois et pour les gens de Mirabel», a exprimé M. Beaulieu. 

M. Marcil devient le troisième candidat officiel dans la circonscription de Mirabel à être investi. Le NPD sera représenté par la députée sortante d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mylène Freeman. Karl Trudel portera les couleurs du Parti libéral du Canada.

La nouvelle circonscription de Mirabel comprend les villes de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Joseph-du-Lac, Pointe-Calumet, Oka, Saint-Placide, Saint-Colomban, Mirabel, Sainte-Anne-des-Plaines et le territoire autochtone de Kanesatake. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.