Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 mai 2017 - 08:39

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines acquiert les propriétés de la meunerie

Par Salle des nouvelles

Un passage sera ouvert entre la rue Lauzon et le boulevard Ste-Anne, à la hauteur de la 4e Avenue et de la rue Champagne. Cette décision a été prise dans la foulée du projet de revitalisation du noyau villageois et fait aussi suite à des discussions avec les citoyens, lors du Sommet anneplainois, en janvier dernier. Pour rendre la chose possible, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines s'est d'abord portée acquéreur du terrain occupé par la résidence du 199 boulevard Ste-Anne, la meunerie Fertinor et son centre de mélange d’engrais minéraux.
«La transaction s'est déroulée à la satisfaction des deux parties, a tenu à souligner le maire Charbonneau. Grâce à la grande coopération de M. Jean-Marie Rivest, propriétaire de ces deux immeubles, la transaction a pu prendre forme. Le prix de 850 000 $ est des plus raisonnables et nous avons convenu des conditions de vente qui satisfont nos attentes mutuelles.»

Fertinor étant toujours détenteur d'un bail pour exploiter l’entreprise, la Ville a convenu de laisser le temps nécessaire à sa relocalisation et M. Rivest pourra occuper sa maison jusqu’au début de l’hiver 2018. La transaction demeurait toutefois essentielle à ce stade-ci pour permettre une meilleure vue d'ensemble du projet de revitalisation du noyau villageois qui débutera, en juin, par le chantier d'enfouissement des fils au centre-ville.

Le Passage de la meunerie
Dans un premier temps, la Ville prévoit prolonger la surlargeur du boulevard Ste-Anne jusqu’à la hauteur de la 4e Avenue. Par la suite, un passage de 7,5 mètres de large avec trottoir sera aménagé, entre la rue Lauzon et le boulevard Ste-Anne. Ces travaux nécessiteront la démolition de la résidence actuelle de M. Rivest. Deux nouvelles résidences pourront être érigées sur la rue Lauzon, en lieu et place des bâtiments actuels, tandis qu’un grand terrain commercial sera disponible sur le boulevard Ste-Anne.

Pour rappeler à tous le souvenir de l'existence de la meunerie du village à cet endroit, le maire s’est engagé à nommer cet accès le Passage de la Meunerie. «Presque tous les villages agricoles avaient autrefois une meunerie. Mais les temps évoluent et il faut s’adapter aux nouveaux besoins», a-t-il commenté.

Un comptoir de distribution de produits pour animaux de ferme et animaux domestiques sera maintenu sur le territoire de Sainte-Anne-des-Plaines. Le site reste à définir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.