Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juillet 2017 - 15:08 | Mis à jour : 15:13

La ville de Mirabel s’associe à la Sûreté du Québec

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Ville de Mirabel, par l’entremise de son Service de police, s’associe à la Sûreté du Québec (SQ) dans le cadre de la campagne de sensibilisation intitulée « Marqués à vie ». 
 
La campagne, lancée aujourd’hui, au quartier général de la SQ, à Mascouche, vise à faire la promotion des comportements responsables en matière de sécurité routière plus spécifiquement sur la route 158, entre les villes de Joliette et de Mirabel. 
 
 « Marqués à vie » (www.marquesavie.com) indique bien la thématique à partir de laquelle s’articule la toute nouvelle campagne de sensibilisation basée sur une websérie (capsules vidéo) choc ainsi que sur de l’affichage routier. Elle cible principalement les usagers de la route Sir-Wilfrid-Laurier (sur le territoire mirabellois) afin qu’ils adoptent un comportement sécuritaire. Elle met aussi en lumière les conséquences tragiques sur cinq familles de collisions mortelles qui sont survenues sur la route 158, au cours des dernières années.  
 
Au total, huit panneaux représentant les membres des familles éplorées, avec en guise de silhouette la victime, seront installés le long de cette route. Au nombre des quatre capsules, mentionnons celle qui fait état de deux tragédies qui se sont déroulées sur le territoire mirabellois et qui ont coûté la vie à Antoine Aubin et Mathieu Guertin. Dans l’une des capsules, l’agent André Vermette (police de Mirabel), qui était sur les lieux de la tragédie s’exprime sur l’intervention qu’il 
a menée au moment de l’accident. 
 
«  Un tel partenariat entre la Sûreté du Québec et la Ville de Mirabel est assez exceptionnel et nous ne pouvons que nous en réjouir », déclare le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, qui est convaincu que cette campagne choc permettra aux usagers de la route de prendre conscience de l’importance d’adopter un comportement sécuritaire sur la route 158. 
 
Il est à noter qu’environ 15 000 personnes par jour empruntent la route 158 et qu’on y déplore en moyenne quelque huit décès par année.   

Vous pouvez consulter les capsules vidéo au www.marquesavie.com

Sur la photo:
M. Éric Carle, directeur du Centre de services Saint-Lin-Laurentides de la Sûreté du Québec, M. Marouan Belfakir, représentant de la Société de l’assurance automobile, M. Claude Thibault, directeur général de la région Laurentides-Lanaudière du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Mme Catherine Garon, capitaine au Service de police de Mirabel, Mme Guylaine Coursol, conseillère municipale de Mirabel, MM. Daniel Rivest, André Vermette et Nicolas Arbour, respectivement directeur, agent et inspecteur à la gendarmerie au Service de police de Mirabel, et M. Stéphane Maillot, lieutenant à la Sûreté du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • C'est une initiative essentielle car les accidents routiers coûtent chères en vies humaines, en blessures graves et en coûts de santé. EXCELLENTE INITIATIVE.

    Guy Brulotte MAP - 2017-07-10 09:27