Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 août 2017 - 08:49

Les conseillères Kateri Lesage et Guylaine Richer se représentent avec l’Équipe Leduc

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

La mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc, a présenté les deux premières candidates de son équipe, en vue des élections municipales de novembre prochain, les conseillères Kateri Lesage et Guylaine Richer. 

«Rosemèroises depuis près de 25 ans, Mmes Lesage et Richer ont fait profiter notre Ville de leur expertise et de leurs compétences», de dire Mme Leduc. «Dévouées et passionnées, leurs engagements ont abouti à de nombreuses réalisations concrètes. Je suis donc plus qu’honorée de pouvoir compter à nouveau sur ces deux femmes de tête.»

Native de Bois-des-Filion, Mme Lesage a grandi en convoitant l’architecture champêtre et la couverture végétale de Rosemère. Elle saisit la première occasion pour s’y établir en 1991. L’attachement qu’elle porte à sa Ville ne passe pas inaperçue. Elle est invitée par le conseil municipal de l’époque à prendre la tête du comité des arts et de la culture au sein de la Corporation des 50 ans de Rosemère. C’est à l’obtention de sa maîtrise en environnement au début de 2013 qu’elle décide de joindre l’Équipe Leduc. Hautement qualifiée, Mme Lesage détient une expertise en environnement, architecture, gestion administrative et enseignement.  

En plus de deux expositions et de la rédaction d’un livre sur l’art de la Ville dans le cadre des 50 ans de Rosemère, Mme Lesage pilote le CCU depuis quatre ans et a accompli de nombreux projets de qualification architecturale et de communication citoyenne. 

«Avec Mme Leduc, nous partageons la même vision d’une politique d’intérêt public, c’est-à-dire que nos concitoyennes et concitoyens sont au centre de nos préoccupations lors de la prise de décisions», de déclarer Mme Lesage. Pour son deuxième mandat, Mme Lesage tient à mener à terme d’autres projets environnementaux, notamment la mise en place d’une commission de développement durable et une politique de l’arbre.

Tout aussi engagée que la première, Mme Richer n’est pas en reste en matière d’accomplissements. Mère de quatre enfants, elle a su jongler habilement entre obligations familiales et implication communautaire. Résidente de Rosemère depuis 1992, Mme Richer détient un parcours remarquable au sein du milieu scolaire où elle a relevé d’importants défis depuis plus de 20 ans. En plus de siéger à titre de présidente du conseil d’établissement de l’École Alpha, elle a été commissaire et présidente du comité exécutif de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles jusqu’en novembre 2014.

À titre de présidente de l’Office municipal d’habitation de Rosemère, logements pour personnes âgées, depuis 2013, Mme Richer a consolidé son expertise dans le domaine de la gestion financière, des infrastructures et des subventions gouvernementales disponibles pour la réalisation de projets municipaux.

«Je veux poursuivre mon implication aux côtés de Mme Leduc en cherchant toujours le meilleur consensus. Avec elle, nous avons assuré le suivi des différents dossiers en faisant preuve de vision, rigueur et détermination», de dire Mme Richer. Au cours de son deuxième mandat, cette dernière veut continuer à favoriser la protection de l’environnement et des espaces verts tout en maintenant le caractère champêtre de la Ville.
 
«Tout comme moi, Mmes Lesage et Richer ne veulent pas être de simples spectatrices du sort de leur Ville, nous voulons agir et continuer à exercer une fonction passionnante   proche de nos concitoyennes et concitoyens, en privilégiant une gestion rigoureuse et responsable», de conclure Mme Leduc.

Mme Leduc se présente à la mairie avec une équipe complète de six candidates et candidats. 

Les annonces des autres membres de son équipe se feront au cours des semaines à venir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Comme la dernière fois... ça a tellement bien été que 4 conseillers l'ont laissé tombé !

    Stephane - 2017-08-16 21:57
  • Bien hâte de voir qui voudra joindre une telle équipe... Une belle harmonie qui a fait fuir 4 des 6 candidats de la dernière élection...

    stephan - 2017-08-16 22:03