Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 août 2017 - 08:45 | Mis à jour : 08:46

Une équipe complète et paritaire pour la mairesse Madeleine Leduc

Par Salle des nouvelles

La mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc, a présenté les deux derniers candidats qui complètent son équipe paritaire, Jean-Philippe Leblanc et Richard Marchand. Ces derniers se présenteront à ses côtés lors des prochaines élections municipales de novembre prochain.

«M. Leblanc possède un champ d’expertise complémentaire à celle des autres candidats de notre parti, tandis que M. Marchand est un prolifique entrepreneur à succès», de déclarer Mme Leduc. «Ils représentent deux générations bien distinctes mais ils sont tout aussi dynamiques, porteurs d’idées novatrices et hautement impliqués dans la communauté rosemèroise.» 

Détenteur d’un baccalauréat en génie de la construction, M. Leblanc a comme souci premier de veiller à l’intégration d’un bâtiment dans son environnement physique. Son bagage professionnel lui permet de poser un regard critique sur toute question d’architecture ou d’urbanisme. C’est pourquoi il décide de se joindre au comité consultatif d’urbanisme (CCU) en 2013, au sein duquel M. Leblanc quantifie les impacts de tout projet d’aménagement. Dans le cadre de son travail, il gère d’importants projets de construction durable. À titre personnel, il bonifie son milieu de vie en contribuant à la revitalisation de son quartier. M. Leblanc a également mis sur pied deux cours destinés aux futurs surintendants de chantier qu’il enseigne au centre de formation de l’École de technologie supérieure.

«Je me présente avec l’Équipe Leduc car je tiens à m’engager activement pour préserver tout ce qui fait la renommée de notre Ville», de dire M. Leblanc. «La sauvegarde de notre environnement naturel exceptionnel et de notre cadre de vie bucolique assurera la venue et la rétention des jeunes familles comme la mienne. C’est d’ailleurs pour cela que mon épouse et moi avons choisi Rosemère en 2008 dans le but d’y élever nos trois enfants en bas âge. En plus de posséder l’expérience et les compétences pour assurer cette pérennité, l’Équipe Leduc a une vision d’avenir pour notre Ville.»

Fier Rosemèrois depuis 32 ans dont l’engagement citoyen se compare à de l’altruisme,           M. Marchand consacre passionnément  son temps aux organismes communautaires depuis des décennies.  Il fonde en 1994 son entreprise Verotex, reconnue partout au Canada pour la fourniture d’habillage de lits et de fenêtres dans le domaine de l’hôtellerie.  En 2010, il décide de se joindre à la Fondation Robert Piché et amasse six mille dollars pour la cause en plus de réaliser son grand rêve, soit l’ascension du mont Kilimandjaro.

En plus d’être administrateur au sein de l’Office municipal d’habitation, il est aussi un bénévole fidèle de toutes les activités organisées par sa Ville, notamment la fête de Noël, Pâques, la fête des citoyens, la marche aux flambeaux, etc. Instigateur des Pattes de l’espoir à Rosemère, une marche avec le meilleur de l’homme au profit de la Société canadienne du cancer, M. Marchand s’avère un sportif invétéré. 
«Tout projet ou activité liée à la santé physique me tient à coeur», d’affirmer M. Marchand. «Nous devons inciter nos jeunes à bouger davantage, leur faire découvrir à quel point les activités extérieures sont amusantes. J’ai réussi à l’inculquer à mes deux enfants en tant qu’entraîneur d’équipes de soccer et de baseball. Je crois aussi que la Ville a un rôle important à jouer par la création de projets ou de programmes qui favorisent les saines habitudes de vie. Avec l’Équipe Leduc, nous pourrons poursuivre sur cet élan, toute notre équipe prône ardemment le bien-être et la qualité de vie des familles, des aînés et des jeunes.»

Départ de Normand Corriveau
C’est aussi avec grand regret que Normand Corriveau, conseiller municipal en poste depuis 2009, a fait ses adieux à la vie politique municipale. «Je quitte avec le sentiment du devoir accompli, en sachant que malgré les défis à venir, l’Équipe Leduc saura prendre des décisions adéquates et éclairées, dans le plus grand respect des intérêts de nos concitoyennes et concitoyens», de déclarer M. Corriveau. «Je demeurerai toutefois proche de Mme Leduc à titre de directeur de campagne et conseiller. En huit ans, j’ai appris à connaître une battante, une femme déterminée qui représente le courage dans l’adversité. Elle est la seule candidate à la mairie en mesure d’assurer la continuité de nos acquis, car en plus d’être une visionnaire, elle détient une grande connaissance des dossiers municipaux.» 

M. Corriveau a également tenu à remercier la population de la confiance qu’elle lui a témoignée au cours de ses deux mandats, ainsi que les employés municipaux pour leur collaboration constante. 

Et Mme Leduc de conclure : «Je suis particulièrement fière de dévoiler deux candidats de haut calibre mais attristé par le départ de mon grand collaborateur, Normand Corriveau, et ce, même s’il m’épaulera durant la campagne. Nous avons traversé des moments difficiles qui nous ont aidés à progresser et développer une belle synergie. Nous lui devons de nombreuses réalisations, notamment la mise sur pied de la Biennale internationale de caricature de Rosemère, le parrainage de la démarche Municipalité amie des aînés (MADA),  le déploiement de la politique d’acquisition d’oeuvres d’art, la présidence du CCU et la représentation de notre Ville auprès du conseil d’administration du Conseil intermunicipal de transport Laurentides (CITL).»
 
Une distribution du bilan 2013-2017 de l’Équipe Leduc aux résidences du territoire rosemèrois et la mise en ligne site web du parti (www.equipeleducteam.com) auront lieu au début du mois de septembre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.