Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 08:58

Vision Sainte-Thérèse – Équipe Gauvreau adhère aux engagements de la ligue d’action civique

Par Salle des nouvelles

Le candidat à la mairie de Sainte-Thérèse, Monsieur René Gauvreau, et les membres de son équipe Vision Sainte-Thérèse – Équipe Gauvreau se sont réunis pour s’engager formellement à respecter les vingt-deux propositions électorales en matière de bonne gouvernance municipale de la Ligne d’action civique (LDAC). Ils étaient accompagnés de M. Rodolphe Parent, président de la Ligue.  

Monsieur Parent salue les signatures de Messieurs René Gauvreau, Frédéric Morier, Pierre Leclerc, Michel Milette, Christian Charron et celles de Mesdames Maria D’Onofrio, Karine Blanchard, Annie Harvey et Sophie Bastien. 

« La démarche à laquelle se commet l’ensemble des candidates et candidats de Vision Sainte-Thérèse – Équipe Gauvreau est une assurance pour les Térésiennes et Térésiens d’une mise en œuvre de mesures concrètes, tangibles et, le plus important, d’une reddition de comptes indépendante quant la réalisation de ces engagements en matière d’intégrité, d’éthique et de transparence », d’ajouter M. Gauvreau. 

Du côté de la LDAC, M. Parent souligne que « notre volonté est de favoriser la participation citoyenne, le bon travail des élus, peu importe leur allégeance politique. Il est aussi important de veiller à dépolitiser le travail de l’administration publique. Les engagements de la Ligue d’action civique se veulent un modèle pratique et concret pour accompagner les élus vers une meilleure gouvernance municipale ». Les 22 propositions impliquent, notamment, une plus grande transparence de la part du Conseil municipal quant à la gestion des fonds publics. On y retrouve également des engagements qui visent un meilleur partage de l’information nécessaire aux débats démocratiques ainsi qu’à la prise de décision pour tous les élus, incluant ceux d’une éventuelle opposition.  

« Ces engagements visent à rendre notre démocratie municipale accessible, transparente, ouverte et participative. Nous nous engageons à opérer un changement de culture politique et démocratique à Sainte-Thérèse. En ce sens, allons plus loin un instant… Un Conseil de Ville formé des candidates et candidats de Vision Sainte-Thérèse – Équipe Gauvreau s’engage à ne pas faire d’annonces municipales en temps de campagne électorale. Oui, il s’agit d’une pratique courante et généralisée, mais pour nous, cet engagement supplémentaire permettra de dissiper la confusion et d’éviter d'utiliser une position d’élu-es pour mousser sa propre campagne », de renchérir le candidat à la mairie. 

Le monde municipal est en transition profonde depuis les débuts de la Commission Charbonneau a rappelé M. Parent. « Si le changement passe par les législations québécoises pour lesquelles la Ligue s’implique concrètement, il passe avant tout par une volonté locale d’implanter et d’améliorer de saines habitudes de gouvernance et de gestion », a-t-il insisté. Ainsi, la Ligue d'action civique accompagne cette transition en proposant un cadre concret se basant sur les meilleures méthodes observées dans le monde municipal. Elle propose et invite tous les élus du Québec à s'approprier ces pratiques. Déjà, ce sont plus de cent candidats aux élections municipales de 2017 qui ont signé la déclaration.  
On retrouve l’ensemble des travaux et propositions de la ligue au www.actioncivique.org. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.