Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 octobre 2016 - 08:22

Une vidéo pour dénoncer le sous-financement du transport adapté

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Coalition pour le maintien des services de transport adapté des Basses-Laurentides (Coalition) lance aujourd’hui une vidéo dans laquelle des usagers du transport adapté témoignent de l’importance de ce service dans leur vie et des impacts majeurs si elles n’y avaient plus accès. 

Dans cette roue de l’infortune, ont tourné : Lorraine Hudon, Centre d’aide pour personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques des Laurentides, Jacques Lampron, Centre d’aide pour personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques des Laurentides, Gabriel Laberge, Mouvement Personne d’Abord de Sainte-Thérèse, Karine Melano, Mouvement Personne d’Abord de Sainte-Thérèse, Annie Cadieux, Regroupement des usagers du transport adapté et collectif MRC Rivière-du-Nord, Pierre Langlois, Regroupement des usagers du transport adapté des Patriotes, Gilles Cloutier, Groupe relève pour personnes aphasiques AVC Laurentides, Louise Courteau, Regroupement des handicapés visuels des Laurentides, France Lippé, Société canadienne de sclérose en plaques -Section Laurentides, Robert Danis, Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord.


La Coalition compte treize organismes qui regroupent des personnes en situation de handicap dans la région des Basses-Laurentides et est née suite aux décisions prises par le Conseil intermunicipal de transport Laurentides (CITL), en décembre 2015, de modifier les services de transport adapté au détriment des usagers desservis, notamment la fin des transports métropolitains tous motifs et la mise en place d’une liste d’attente pour les nouveaux usagers.

Depuis janvier 2016, les membres de la Coalition dénonçait ces mesures qui allait priver d’un droit fondamental les centaines de personnes handicapées qui allaient être contraintes de rester chez elles sans possibilités de transport. Le transport adapté est une nécessité pour les personnes qui l’utilisent. Sans ce service, acquis après de nombreuses luttes dans les années 70 au Québec, les personnes en situation de handicap se retrouvent complètement isolées chez elles. Rendez-vous médicaux, travail, loisirs, études, tout devient inaccessible.

La Coalition a eu plusieurs échanges avec les représentants du CITL et a effectué différentes actions afin de dénoncer les coupures de services et revendiquer le rétablissement de ceux-ci. En date d’aujourd’hui, le CITL a reculé dans la fin des transports métropolitains tous motifs et dans la mise en place de la liste d’attente. 

Le sous-financement du transport adapté par le Ministère des Transports du Québec est toujours aussi grave. Les membres de la Coalition tiennent à faire savoir au ministre des transports ainsi qu’au premier ministre du Québec, que la situation est dramatique et que le financement du transport adapté est fondamental pour la pleine et entière participation sociale des personnes handicapées.

De plus, les membres de la Coalition sont inquiets face à la mise en place de la nouvelle gouvernance du réseau de transport métropolitain. Ils y voient plusieurs enjeux pour les usagers des services de transport adapté des Basses-Laurentides. Ceux-ci seront-ils entendus au sein de cette nouvelle organisation qui regroupera le transport collectif et adapté des Basses-Laurentides, Laval, Montréal, Longueuil et la Rive-Sud de Montréal? Les membres de la Coalition continuent d’espérer que dans la mise en place de la nouvelle gouvernance du réseau de transport métropolitain, la situation en transport adapté dans les Basses-Laurentides sera reconnue par le Ministère des Transports du Québec et que les services de transport adapté seront financés à la hauteur des besoins.

Sont membres de la Coalition : Association de la fibromyalgie des Laurentides, Association des personnes handicapées de la Rivière-du-Chêne, Centre d’aide pour personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques des Laurentides, Groupe relève pour personnes aphasiques AVC Laurentides, Maison Aloïs Alzheimer, Mouvement Personne d’Abord de Saint-Eustache, Mouvement Personne d’Abord de Sainte-Thérèse, Mouvement Personne d’Abord de Saint-Jérôme, Regroupement des handicapés visuels des Laurentides, Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord, Regroupement des usagers du transport adapté des Patriotes, Société canadienne de la sclérose en plaques -Section Laurentides.

Le Regroupement pour la concertation des personnes handicapées des Laurentides assume la coordination de la Coalition et est porte-parole pour elle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.