Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2016 - 14:59

3140 kilos de denrées récoltées grâce au Buffet des Continents de St-Jérôme

Par Salle des nouvelles

La deuxième édition de la collecte annuelle de denrées non périssables du Buffet des Continents de Saint-Jérôme a permis de recueillir 3140 kilos de nourriture pour les familles dans le besoin de la région, un apport inestimable pour notre banque alimentaire.

Ce succès est le résultat d’un geste de générosité et de solidarité exemplaire des  clients du Buffet des Continents de Saint-Jérôme. Le soir du 5 décembre, le Buffet des Continents a servi gratuitement plus de 1221 repas aux clients qui se sont présentés avec cinq denrées non périssables. Merci à toute l’équipe du Buffet des Continents de St-Jérôme pour votre soutien à la cause de la faim dans la région. 

« C’est un geste important pour nous, lorsqu’on sait que des milliers de personnes ne mangent pas à leur faim chaque jour dans la grande région des Laurentides, dont plusieurs sont des enfants », explique le propriétaire du restaurant, Monsieur Tasso Angelopoulos.

La chaîne Buffet des Continents organise cette collecte au temps des Fêtes depuis 2004 à travers ses établissements et a récolté, à ce jour, plus de 350 000 livres de denrées non périssables pour les familles et personnes dans le besoin.

En cette période où il y a accroissement de la demande, Moisson Laurentides est très fier de ce partenariat de premier plan.  Manger trois repas par jour, tous les jours, c’est un minimum vital, quel que soit le moment de l’année. Or, ici même dans les Laurentides, plus de 22 000 personnes, dont 35,5% sont des enfants, font appel à un comptoir d’aide alimentaire au moins une fois par mois.  En tout, c’est  plus de 40 000 paniers d’épicerie qui sont remis chaque mois, la demande est immense! Personne n’est à l’abri d’une condition socio-économique difficile. Merci à tous pour votre contribution à cette grande chaîne d’entraide.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.