Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 décembre 2016 - 11:06

Résultats préliminaires de La Grande guignolée de Moisson Laurentides

Par Salle des nouvelles

Grâce au travail de près de 2000 bénévoles et de plusieurs entreprises, marchands d’alimentation et écoles, Moisson Laurentides est fier d’annoncer les résultats préliminaires de cette activité mobilisatrice. Avec plus de 35 000 kilos de denrées recueillies comptabilisés à ce jour et plus de 315 000.$, Moisson Laurentides et toute son équipe désirent remercier la population pour sa très grande générosité renouvelée.  Merci à tous les médias de la région pour leur implication et leur support tout au long de l’événement.

Le 8 décembre dernier, lors de la journée de La Grande guignolée, nous avons pu assister à une énorme chaîne d’entraide. En tout, ce sont plus de 142 points de collecte, dont 62 points extérieurs, qui étaient répartis sur tout le territoire. Le dynamisme et l’engagement de sa présidente d’honneur, Madame Marie-Josée Taillefer, a insufflé à toute l’équipe en place l’énergie nécessaire pour mener à bien cette activité majeure et essentielle pour Moisson Laurentides et toute la clientèle desservie. 

Merci… et plus encore
Dire merci peut sembler banal  mais c’est encore le mot le plus juste pour exprimer notre gratitude à toute la population. Au nom de l’équipe de Moisson Laurentides et des quelque 22 048 personnes qui comptent sur nous pour manger tous les jours, nous vous disons : MERCI!

Un merci particulier aux municipalités qui ont permis des points de collecte sur rue dont Blainville, Boisbriand, Mirabel, Rosemère, Sainte-Thérèse, Saint-Eustache, Saint-Jérôme, Sainte-Agathe-des-Monts, Saint-Hippolyte, Val-David, Labelle et Mont-Laurier.

Le décompte se poursuit. Les gens peuvent aussi continuer de donner par le biais du site Internet de Moisson Laurentides à moissonlaurentides.org

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.