Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 janvier 2017 - 11:36

Deuxième édition de la collecte de sang du maire de Bois-des-Filion

Par Salle des nouvelles

 La deuxième édition de la Collecte de sang du maire de Bois-des-Filion aura lieu le vendredi 27 janvier prochain, de 13 h 30 à 19 h 30 au Chalet des citoyens de Bois-des-Filion, situé au 30, montée Gagnon.  
 
« Quand on considère qu’un don de sang prend environ une heure à faire et qu’il peut contribuer à sauver jusqu’à quatre vies, on se rend bien compte que c’est un geste facile à faire, mais qui a un poids immense et une importance capitale pour la vie des personnes malades ou accidentées », a lancé le maire de Bois-des-Filion, M. Paul Larocque.   
 
Qui peut donner ?
La plupart des gens en bonne santé de 18 ans et plus peuvent donner du sang. Cependant, plusieurs critères d’admissibilité s’appliquent, c’est pourquoi il est préférable de s’informer avant la collecte. Il est possible de vérifier son admissibilité auprès du Service à la clientèledonneurs d’Héma-Québec au 1 800 847-2525 ou de consulter la section SANG (Est-ce que je peux donner du sang?) du site www.hema-quebec.qc.ca
 
« Prendre le temps de venir faire un don de sang est un geste d’une grande générosité et je le constate tous les jours, c’est une des grandes qualités des Filionois. Le 27 janvier prochain, je vous invite en grand nombre à venir relever votre manche pour aider les gens qui en ont besoin », a conclu M. Larocque. 
 
Héma-Québec
La Ville de Bois-des-Filion est heureuse de s’associer à cet organisme national qui a pour mission de répondre avec efficience aux besoins de la population québécoise en matière de produits sanguins et ses dérivés. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.