Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 janvier 2017 - 10:34

Arbressence récupère 25 000 sapins de Noël

Par Salle des nouvelles

Cette année encore, la collecte de sapins de Noël a été excellente pour Arbressence qui a récupéré plus de 25 000 arbres. Grâce à la collaboration  de plusieurs municipalités des Laurentides et de Lanaudière, c’est donc près de 1 000 kilogrammes d’huile essentielle de sapin baumier qui seront produits par l’entreprise environnementale de Blainville.

« Cette huile essentielle pure servira, comme celle de cèdre, à la confection de plusieurs produits, notamment dans les secteurs pharmaceutique, cosmétique et pour l’entretien ménager. Entre autres, cette huile est particulièrement recherchée pour fabriquer des produits reconnus pour soulager les effets du rhume et de la grippe », explique Yannick Rudolph Binette, président d’Arbressence. 

En plus de soutenir l’emploi local, la récupération de sapins de Noël par Arbressence a permis de détourner quelque 278 tonnes de matières qui traditionnellement se retrouvaient à l’enfouissement. De plus, les sapins récupérés ont été doublement valorisés en générant de l’huile essentielle et du compost. Arbressence est la seule entreprise québécoise ayant la capacité de traiter une telle quantité en double valorisation huile-compost. 

Parmi les villes participantes à la collecte 2017 d’Arbressence, soulignons celles de SainteThérèse, Rosemère, Blainville, Saint-Jérôme, Lorraine, Oka et Terrebonne. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.