Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 février 2017 - 10:19

Un plus pour les citoyens de Boisbriand

Les pompiers premiers répondants

Par Salle des nouvelles

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, est heureuse d'annoncer la mise en place d’un service de pompiers premiers répondants au printemps 2017. La présence permanente des pompiers en caserne confère à ces derniers la proximité nécessaire pour intervenir rapidement sur les lieux d’une urgence. Les pompiers premiers répondants pourront stabiliser l’état des victimes dans l’attente des ambulanciers, diminuant ainsi le risque de complications médicale ou même de mortalité chez les victimes. 

«Nous avons fait le choix d’ajouter le service pompiers premiers répondants, car nous savons tous que le temps de réponse est très significatif pour la survie d’une personne en difficulté. L’intervention rapide de notre personnel d’urgence pourrait sauver des vies. Ce nouveau service accroît la sécurité de nos citoyens et est une valeur ajoutée à leur qualité de vie », indique la mairesse. 

L’ensemble des pompiers du Service de sécurité incendie de Boisbriand est à compléter la formation requise afin de donner les premiers soins aux personnes en détresse lors d’urgence médicale, d’accident cardiorespiratoire, de choc anaphylactique ou de trauma. Chaque pompier devra maintenir ses compétences à l’aide d’une formation continue.

Cela s’inscrit dans la volonté de la Ville de Boisbriand d’offrir un service de qualité à la population.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.