Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mars 2017 - 10:03

Dévoilement des lauréates du concours En toutes lettres

Par Salle des nouvelles

 Le 16 mars, la Ville de Blainville a couronné les trois gagnantes de son concours de création littéraire En toutes lettres, qui souligne le talent littéraire blainvillois. 

Volet jeunesse (pour les jeunes de la première à la troisième année du secondaire)

  • Marianne Dubé, pour son texte Un nouveau départ  (elle gagne le concours pour une deuxième fois) 


Volet adulte (pour les personnes de 16 ans et plus)  

  • Premier prix : Brigitte Farly, pour Retour à la terre
  • Coup de cœur : Marilyn Châteauneuf, pour La visite 

 Les participants devaient présenter une nouvelle originale de 800 à 1000 mots (volet jeunesse) et de 1000 à 1300 mots (volet adulte). Les textes soumis ont été évalués par un comité de sélection à partir de plusieurs critères, dont l’originalité, le style et la cohérence.

 « Cette année, nous célébrons la cinquième édition de ce concours, dont la popularité ne se dément pas. Nous avions reçu 19 textes la première année et nous en avons eu 29 en 2017. Vous pourrez bientôt lire les textes des participantes et des participants sur le portail biblio.blainville.ca. Comme moi, les Blainvillois seront renversés par la qualité des œuvres et par le talent des auteurs », a déclaré la présidente de la Commission de la culture et conseillère municipale, Marie-Claude Collin. 
 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.