Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 avril 2017 - 11:56 | Mis à jour : 11:57

Golfer pour un parcours sans faim

Par Salle des nouvelles

Moisson Laurentides, la banque alimentaire des Laurentides, tiendra sa 18e Classique de golf, le 23 mai prochain, au magnifique Club de golf Le Blainvillier, situé à Blainville. 

À titre de banque alimentaire régionale, Moisson Laurentides vise à améliorer la sécurité alimentaire des gens qui vivent dans des conditions socioéconomiques difficiles et les amener à atteindre une autonomie financière. Moisson Laurentides redistribue des denrées à 77 organismes qui viennent en aide à plus de 22 000 personnes, dont le tiers sont des enfants, chaque mois. Chaque dollar donné à Moisson Laurentides permet de redistribuer 15 $ de denrées. Parce que la faim ne fait pas de distinction… et que personne n’est à l’abri d’une situation difficile.

« À titre de président d’honneur du tournoi, j’aimerais vous interpeller personnellement afin d’obtenir votre engagement envers la communauté en réservant dès maintenant votre place pour ce tournoi. Une belle occasion de commencer votre saison de golf sur une note de générosité et de partage » de rappeler M. Yves Bigaouette, Directeur Principal Sobeys Centre de distribution Automatisé de Terrebonne.

Nous vous encourageons à former des quatuors afin de participer à cette Classique de golf annuelle. Vous pouvez également soutenir l’événement en tant que partenaire financier. 

Pour information : 450 434-0790, poste 303 ou evenements@moissonlaurentides.org ou
http://www.moissonlaurentides.org/evenements/la-classique-de-golf.php

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.