Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 avril 2017 - 14:10

Les 5 localités les plus en expansion dans la ville de Québec et ses alentours

article commandité

Le recensement de 2016 a confirmé un étalement urbain autour de la ville de Québec, qui a grandi moins vite que sa périphérie. Si le seuil des 800 000 habitants a été franchi dans la Capitale-Nationale, la zone nord a le plus bénéficié d'une expansion de population au détriment notamment de Lévis.

Sainte-Brigitte-de-Laval

La plus forte expansion de population sur le territoire de la Capitale-Nationale a été mesurée près du lac Goudreault à une trentaine de kilomètres de la ville de Québec. Le recensement permis d'enregistrer une forte progression à +29 % depuis le précédent recensement de 2011.

Alors que dans la Région Métropolitaine de Recensement (RMR) l'augmentation moyenne était de 4,3%, on peut dire que les montagnes de la chaîne des Laurentides ont fortement attiré les nouveaux habitants en quête d'environnement naturel préservé.

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et Fossambault-sur-le-Lac

Avec respectivement 21,9 % et 21,5 % d'augmentation de population, les municipalités situées autour du lac de Fossambault ont littéralement explosé en comparaison avec les +3 % enregistrés en ville de Québec.

Beaumont et la Rive-Sud

Subissant un afflux de population à peu près du même ordre à +21,6 %, Beaumont se défend bien sur la Rive-Sud. De taille modeste (moins de 3 000 habitants) et caractérisée par le charme de ses petites chapelles et de ses moulins, Beaumont a su garder une certaine authenticité tout en n'étant guère éloignée de la ville.

Lévis, en comparaison, a maintenu une croissance de population comparable à la ville de Québec à +3,3 %. La difficulté d'arriver à conclure le troisième lien Québec-Lévis serait-elle en cause ?

Shannon, Stoneham et Boischatel

Toujours au nord de Québec, d'ouest en est, les populations de ces trois municipalités ont elles aussi bénéficié d'un engouement pour un environnement urbain moins compact. Avec respectivement +18,6 %, +17,6 % et +17,4 % elles ont attiré bon nombre de banlieusards.

Saint-Gabriel-de-Valcartier

Enfin, dans ce classement se situe encore une municipalité des quartiers nord limitrophe de Shannon, avec +15,3 %.

Ce recensement permet donc de dresser une carte précise des mouvements de population. Visiblement attirés par la proximité d'espaces naturels, les habitants s'éloignent du centre-ville.

Grâce à la possibilité de contacter un promoteur immobilier basé à Québec, vos projets commerciaux, industriels ou multirésidentiels pourront prendre forme en prenant compte de ces nouvelles données.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.