Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 avril 2017 - 14:55

Soirée reconnaissance des bénévoles

Jacques Desjardins représentera la MRC de Thérèse-De Blainville au régional

Par Salle des nouvelles

Grand bénévole activement impliqué dans sa communauté, Jacques Desjardins vient d'être honoré dans le cadre de la soirée reconnaissance aux bénévoles de la MRC de Thérèse-De Blainville. En octobre, l'homme de toutes les causes philanthropiques de Sainte-Anne-des-Plaines représentera la MRC lors du gala régional.
 
Monsieur Desjardins s’implique depuis longtemps dans tous les événements communautaires : Soirée dégustation de vins et fromages organisée par les Chevaliers de Colomb, Festival des fraises et Festival de l'Halloween, qui se sont tenus pendant plusieurs années, Héritage Anneplainois et la liste continue.
 
« Si on faisait l’analogie avec le monde animal, on dirait de Jacques Desjardins qu'il n’a rien du paon qu’on remarque par ses couleurs ou du cheval qui s’illustre par sa force, mais on pourrait plutôt le comparer à l’abeille ou la fourmi qui travaillent avec constance à apporter leur support dans un grand projet global », illustre le maire, Guy Charbonneau.
 
Champion vendeur
Homme fiable - Jacques Desjardins a travaillé aux travaux publics de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines pendant 17 ans – c’est aussi un champion vendeur (d'aucuns se souviendront de tous ces billets vendus au profit des œuvres charitables des Chevaliers de Colomb!). M. Desjardins est également le plus assidu pour aider sa paroisse et les Filles d’Isabelle dans leurs diverses organisations. Fidèle au poste, il ne rate jamais la Guignolée et la collecte de la Croix Rouge. « Et j'en passe, la liste serait trop longue. Cet homme de presque quatre fois vingt ans ne s’essouffle jamais », ajoute le maire. Il représente sans contredit un apport important dans la vie communautaire de la municipalité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.