Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juin 2017 - 10:11

Sainte-Thérèse dévoile sa première Politique intégrée de la famille et des aînés

Par Salle des nouvelles

 La Ville de Sainte-Thérèse est fière de présenter sa toute nouvelle Politique intégrée de la famille et des aînés. C’est hier, au Cabaret BMO Sainte-Thérèse, en présence notamment de citoyens et de représentants d’organismes, que la Ville a ainsi confirmé sa volonté d’améliorer et d’adapter les services offerts aux familles et aux aînés. Pour célébrer le dévoilement de la Politique, l’événement s’est clôturé dans les rires avec l’humoriste François Massicotte, venu parler de sa famille. 
 
« Avec cette Politique, nous réitérons notre souhait de voir les citoyens s’épanouir à SainteThérèse, et ce, à tout âge. Nos décisions et nos actions sont désormais guidées par un cadre de référence prêtant attention aux besoins des familles et des aînés », a déclaré la mairesse, madame Sylvie Surprenant.  
 
Un plan d’action quinquennal
La Politique intégrée de la famille et des aînés inclut un plan d’action s’échelonnant sur cinq ans. Celui-ci se distingue par des actions concrètes, novatrices et parfois étonnantes, telles que la création des programmes Lis à un poilu et Musclez vos méninges, la mise en place d’une programmation de cinéma extérieur, l’initiation d’un projet-pilote de vélos libre-service et l’aménagement d’environnements favorables aux familles. À travers le plan d’action, la Ville rappelle qu’elle tient à participer au vieillissement actif de la population, en facilitant entre autres les échanges intergénérationnels. 
 
« Nous avons aussi choisi de nous engager à intégrer la notion de saines habitudes de vie dans notre plan d’action, afin de créer un milieu de vie permettant aux citoyens de bouger plus et de manger mieux », a ajouté la conseillère municipale du district Marie-Thérèse et présidente du comité consultatif de la Politique intégrée de la famille et des aînés, madame Johane Michaud. 
 
« Je suis convaincue que cette Politique vivra à travers les citoyens, puisqu’elle reflète leurs valeurs. Elle sera également portée par l’ensemble des employés municipaux, dont la participation sera indispensable à la réalisation du plan d’action », a renchéri madame Surprenant.  
 
Un processus dynamique
En juin 2016, la Ville de Sainte-Thérèse recevait une aide financière du ministère de la Famille, afin de réaliser la démarche Municipalité amie des aînés. Découlant de cette action, et avec le désir du conseil municipal d'intégrer le volet famille à celui des aînés, une deuxième subvention est allouée par le même ministère, pour le volet famille. Ainsi, la Ville annonçait en novembre 2016 la formation d’un comité consultatif responsable d’élaborer la Politique intégrée de la famille et des aînés. Le profil de Sainte-Thérèse a ensuite été dressé et les services qui y sont offerts ont été répertoriés. Tout au long du processus, les membres du comité et l'administration municipale ont pu compter sur l’accompagnement du Carrefour action municipale et famille. 
 
Rappelons que pour connaître les besoins et les préoccupations des familles et des aînés, un sondage en ligne destiné aux familles a été lancé et des rencontres de discussion assistée ont été organisées avec les aînés et les représentants d’organismes.  
 
 « Pour que la réalisation d’une telle Politique soit couronnée de succès, la collaboration de tous les citoyens est essentielle. Je remercie les membres du comité qui ont bénévolement consacré temps et énergie à son élaboration, ainsi que les Thérésiennes et les Thérésiens qui ont participé aux consultations publiques », a souligné madame Michaud.  
 
 
La population est invitée à consulter la Politique intégrée de la famille et des aînés au sainte-therese.ca.  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.