Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juin 2017 - 10:31

37e colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale

Remise de la Mention d’honneur 2017 à Élise Desgreniers, professeure au Collège Lionel-Groulx

Par Salle des nouvelles

 Le Collège Lionel-Groulx est fier de compter parmi son corps enseignant, Élise DESGRENIERS, qui a mérité, lors d’une cérémonie tenue le 8 juin, dans le cadre du 37e colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), la Mention d’honneur de l’AQPC des mains de la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, et du président de l’AQPC, Richard Moisan. Cinquantehuit autres professeurs d’autant d’établissements collégiaux ont également reçu ce prix. 
 
Professeure de mathématiques au Collège Lionel-Groulx, Élise Desgreniers est un modèle d’engagement auprès de sa communauté. C’est d’ailleurs tout le Département de mathématiques qui souligne son travail colossal et lui témoigne sa reconnaissance. Elle crée et partage des activités pédagogiques en mathématiques qui sont innovantes et motivantes, rédige et diffuse de nombreux recueils de notes de cours et accompagne ses collègues dans la mise en œuvre d’activités sur Moodle, une plateforme d’apprentissage en ligne. Son projet Math 2,0, où elle conçoit des vidéos d’enseignement, connait un tel succès qu’on retrouve ses enregistrements dans les collèges avoisinants.  

Souligner l’expertise et la passion de pédagogues exceptionnels
Chaque année, l’AQPC décerne une Mention d’honneur à des professeurs du réseau collégial qui se sont illustrés par leur engagement pédagogique et par leur contribution à la qualité de l’enseignement collégial. Les personnes honorées sont désignées par leurs pairs, dans chaque établissement participant. En remettant la Mention d’honneur aux lauréats, l’AQPC signale devant leurs collègues de tout le Québec leur compétence, leur dévouement, la qualité de leur travail ainsi que la passion qu’ils y mettent au quotidien afin d’aider leurs étudiants à apprendre et à réussir. Pendant une cérémonie à la fois solennelle et festive, les 59 lauréats ont reçu la Mention d’honneur 2017, sous les applaudissements nourris de plus de 500 de leurs pairs, de la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, et du président d’honneur du 37e colloque annuel de l’AQPC, Guy Rocher. 

Dynamisme du réseau collégial
Même s’ils s’illustrent chacun par des qualités et des actions qui leur sont propres, les lauréats de la Mention d’honneur ont des caractéristiques communes. D’un bout à l’autre du Québec, les lauréats sont en effet appréciés de leurs collègues ainsi que de leurs étudiants. Les lauréats font également preuve d’innovation : de façon constante, ils recherchent et expérimentent de nouvelles avenues pédagogiques pour aider leurs étudiants à apprendre et pour susciter leur motivation. La directrice générale de l’AQPC, Fanny Kingsbury, indique : « Les 59 lauréats de la Mention d’honneur 2017 sont autant d’illustrations de la vitalité pédagogique du réseau collégial, autant de signes que ce réseau est engagé envers des formations de qualité et envers les personnes qui fréquentent les cégeps et les collèges du Québec. Avec une cérémonie comme celle-ci, on peut également constater la rigueur, l’inventivité et l’enthousiasme qui animent les professeurs du réseau collégial. »

Lors de la cérémonie de remise de la Mention d’honneur de l’AQPC, la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Hélène David, s’est adressée aux lauréats en insistant notamment sur l’importance du rôle qu’ils jouent auprès des étudiants : « S’il y a quelque chose qui est l’âme d’un collège, ce sont bien les enseignants, les enseignants qui transmettent leur passion. Et ici, au pouce carré, il y a un nombre incroyable d’enseignants et d’enseignantes qui transmettent leur passion. » En évoquant le thème du 37e colloque de l’AQPC, Notre héritage, la ministre David a souligné : « Nous fêtons, cette année, les 50 ans de cette merveilleuse institution qu’est le réseau collégial, dont on ne dira jamais assez l’importance dans le développement du Québec. » Mme David a par ailleurs indiqué au sujet du colloque de l’AQPC : « Pour moi, c’est la plus belle rencontre, le plus beau forum pour parler d’enseignement supérieur, pour parler de la passion de l’enseignement et pour transmettre cette passion à d’autres générations. »

Pour sa part, le président de l’AQPC, Richard Moisan, a insisté sur l’importance de reconnaître l’apport des lauréats à la société québécoise : « La remise de la Mention d’honneur permet de mettre en lumière le travail accompli par ces enseignants, la plupart du temps dans l’ombre et l’humilité, pour amener leurs étudiants à acquérir les connaissances, habiletés et attitudes nécessaires au développement de leurs compétences. Ces enseignants œuvrent au quotidien pour que chacun des étudiants qu’ils accompagnent devienne un citoyen engagé, une personne critique, un travailleur compétent et une richesse pour le Québec. C’est une mission colossale que les lauréats embrassent chaque jour avec chacun de leurs étudiants, et que nous nous devons de souligner de façon particulière ! »

Les membres du conseil d’administration de l’AQPC félicitent les lauréats de la Mention d’honneur 2017 pour l’excellence de leur enseignement et l’inspiration qu’ils suscitent ! 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.