Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juin 2017 - 09:21

Mirabel encourage ses citoyens à fleurir leur propriété

Par Salle des nouvelles

La Ville de Mirabel encourage ses citoyens à créer des aménagements paysagers qui reflètent leur personnalité et à fleurir leur propriété, commerce et industrie. 
 
En effet, un tout nouveau programme de reconnaissance horticole a été mis sur pied en remplacement du concours Maisons fleuries qui était organisé depuis plusieurs années, à Mirabel, et qui visait en fait les mêmes objectifs.  
 
« En créant un programme de reconnaissance horticole, la Ville veut favoriser l’embellissement du territoire en mettant en valeur les efforts d’aménagement de ses citoyens et en favorisant les bonnes pratiques horticole dans trois catégories, soit Propriétés résidentielles,  Commerces et industries et Coups de cœur », souligne le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard. 
 
C’est ainsi que les membres du nouveau Comité d’embellissement sillonneront les rues du 23 juillet au 5 août afin de repérer les propriétés, commerces ou industries qui présentent les plus beaux efforts d’aménagement horticole.  
 
Désormais, aucune inscription n’est requise, que ce soit dans la catégorie Propriétés résidentielles,  Commerces et industries que dans la catégorie Coups de coeur. « Ce qui prévaut, selon cette nouvelle formule, c’est l’apparence globale de la façade », indique le président du Comité d’embellissement, M. Normand Laberge.  
 
Le nom des gagnants sera dévoilé le jeudi 14 septembre lors d’un 7 à 9 auquel les finalistes et le grand public seront invités et au cours duquel les coups de cœur de l’année seront présentés dans les trois catégories. 
 
Pour de plus amples renseignements, consultez la page Facebook du Comité d’embellissement : www.facebook.com/comitedembellissementdelavilledemirabel
 
Cette année, les façades en fleurs sont à l’honneur. Soyez notre coup de cœur !  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.