Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juin 2017 - 09:54

Centraide Laurentides remet plus de 38 000$ à quatre organismes de Mirabel!

Par Salle des nouvelles

Centraide Laurentides tenait sa 55e Assemblée générale annuelle en mai dernier à la Place des Citoyens de Sainte-Adèle et profitait de l’occasion pour remettre un total de 1 700 000$ sous forme de subventions directes à 62 organismes et projets communautaires œuvrant sur son territoire. Dans Mirabel, 38 000$ sont versés à quatre organismes partenaires ayant leur adresse dans la MRC. 

Pour Centraide Laurentides, cette étape est importante puisqu’elle permet de démontrer aux donateurs, collaborateurs et entreprises que leur générosité porte leurs fruits dans la collectivité. « L’attribution des fonds, ça permet l’accomplissement d’un grand réseau d’entraide et c’est la réelle confirmation que nous tous, ici, avons le pouvoir de multiplier les possibilités pour des milliers de personnes.», affirme Suzanne M. Piché, directrice générale de Centraide Laurentides. 

Des sommes investies dans la communauté 
L’aide financière de Centraide Laurentides, reflet de la mobilisation de la collectivité, est plus que nécessaire, sachant que sur le territoire couvert, on estime à 62 000 le nombre de personnes qui sont aidées chaque année! Centraide Laurentides permet à 4 organismes ayant leur adresse principale d’aider directement la population, soit : Association des Maisons de Jeunes de Mirabel, Centre de Femmes Liber’Elles, Centre d’hébergement Multi Service Mirabel et Maison de la Famille de Mirabel. À ces organismes s’ajoutent l’intervention d’au moins 19 organismes qui desservent plusieurs MRC, pour un total de 23 organismes.

Une distribution revue chaque année
L’attribution réalisée par Centraide Laurentides est un processus revu annuellement. Les organismes doivent chaque année compléter ou renouveler leur demande d’aide financière. Un comité bénévole chapeauté par Centraide Laurentides évalue chacun des dossiers soumis et détermine si l’aide financière est possible ou non. En 2015, Centraide Laurentides a révisé sa politique d’attribution des fonds afin d’assurer une meilleure pertinence sociale et une action globale pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Il est possible de consulter la politique et les formulaires de demandes et de renouvellement au www.centraidelaurentides.org.


Des informations disponibles sur les organismes locaux
Un répertoire des organismes subventionnés en 2016 par Centraide Laurentides est publié et disponible en ligne. On y retrouve notamment les informations concernant les différents organismes subventionnés : leurs missions, leurs coordonnées, les montants reçus, les territoires desservis, etc. 

La force de Centraide Laurentides réside d’ailleurs dans ce réseau d’organismes et dans la diversité de son action. Ces actions se regroupent en quatre champs d’interventions, soit : assurer l’essentiel (se loger, se nourrir, se vêtir), briser l’isolement social, soutenir le développement des jeunes (permettre de découvrir un monde de possibilités, de la petite-enfance aux jeunes adultes) et bâtir des milieux de vie rassembleurs (dynamiser les collectivités, renforcer les capacités des organismes).

Enfin, Centraide Laurentides réaffirme haut et fort que soutenir un réseau d’entraide dans la région est essentiel. Nous sommes tous plus forts, plus grands, plus riches du mieux-être de chacun, de cette qualité de vie à laquelle nous contribuons en agissant sur la pauvreté et l’exclusion. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.