Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 juin 2017 - 14:30

Cérémonie des toges à la PDM: Une belle réussite !

Par Salle des nouvelles

C’est le vendredi 2 juin dernier qu’avait lieu la 4e cérémonie des toges pour les élèves finissants de la Polyvalente Deux-Montagnes (PDM). Tous les finissants étaient invités à l’église Saint-Eustache où se déroulait cet événement. 

Plus de 300 élèves étaient présents, ainsi que près de 50 membres du personnel de la PDM et quelques dignitaires, dont M. Jean-François Lebeau, directeur général adjoint à la CSSMI; 
Mme Linda Lapointe, députée fédérale; M. Nicolas Guay, attaché politique de M. Benoit Charrette; M. Denis Martin, maire de Deux-Montagnes et M. Marcel Charest, président de la Fondation de la PDM. Plusieurs parents et amis assistaient également à cette cérémonie.

Les finissants ont profité de cet événement pour remercier un de leur enseignant qui quitte pour la retraite, soit M. Jacques Trépanier, enseignant en éducation physique. 

Quelques prix spéciaux ont également été remis, soit les mortiers d’or, pour souligner les élèves dans les catégories suivantes : humoriste, sociable, bolé, artiste et impliqué. La Fondation de la PDM a aussi offert trois iPad tirés au sort parmi tous les finissants.

La cérémonie s’est terminée avec deux prestations musicales d’élèves, soit celle de Laura Luabeya et celle de Anjali Rebekah Jayalath, suivi du lancer du mortier.

Bravo à tous les finissants et la meilleure des chances pour la suite!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.