Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2017 - 15:21

Comment choisir un entrepreneur général ?

article commandité

Que vous souhaitiez construire ou rénover votre résidence, vous aurez besoin d’un entrepreneur général qui gérera l’ensemble du chantier pour arriver au résultat voulu. C’est un choix stratégique dont va dépendre la réussite de votre projet. Nous allons donc vous donner quelques conseils qui devront vous permettre d’éviter les mauvaises surprises en vous aidant à choisir le meilleur entrepreneur général.

Commencez par vous évaluer la réputation et fiabilité de l’entreprise

Pour être certain de ne pas faire d’erreur, la première démarche est se fier aux conseils de votre entourage. N’avez-vous pas de personnes proches qui ont récemment fait faire de gros travaux chez eux ? Il vous suffira simplement de leur demander comment se sont déroulés leurs travaux et de vous donner leur avis sur l’entrepreneur engagé. Ce type de recommandation pourra vous permettre de faire très rapidement le meilleur choix.

Si aucun de vos proches n’a fait réaliser de travaux récemment, vous pourrez toujours trouver des avis tout aussi intéressants sur le Web. C’est une véritable mine d’informations qui seront préciseuse pour vous dans votre choix de votre entrepreneur. Vous en apprendrez plus les entreprises visées et vous pourrez dans certains cas, avoir un aperçu des travaux réalisés. Ces informations vous éviteront dans bien des cas de faire le mauvais choix.

Vérifiez le passé judiciaire des sociétés que vous aurez choisi?

Contactez plusieurs entrepreneurs généraux avant de prendre une décision et une fois que vous en avez sélectionné deux ou trois, vous pourrez essayer de les départager en vous intéressant à leur passé judiciaire (ex: litiges avec anciens clients, fournisseurs ou amendes reçues). Au Québec, il est très simple de vérifier qu’une entreprise n’a pas de dossier juridique en cours. Il suffit de consulter le site de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ) et le site de l’Office de la protection du consommateur (OPC). Ces deux sites vous permettront de retrouver l’ensemble des actions judiciaires, relevé d’infraction, mise en demeure, révocation de permis, avertissement…

Vérifiez les autorisations et les permis de la société

Le site de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et le site du registre des entreprises du Québec peuvent aussi vous apporter des informations intéressantes. Pour y avoir accès, il vous suffit de demander le numéro de licence RBQ et le numéro d’entreprise, pour avoir accès à l’ensemble des informations disponibles. Commencez par vérifier que l’entreprise est bien titulaire de toutes les licences nécessaires pour réaliser les travaux de votre projet. La licence RBQ permettra aussi à l’entrepreneur de profiter d’une couverture de 40 000$ qui vous indemnisera en cas de problème. Toutefois, ce type de contrat ne couvre évidemment pas toutes les difficultés que vous pourrez rencontrer, il est donc indispensable de vérifier que l’entreprise choisie a bien souscrit un contrat d’assurance en responsabilité civile, qui indemnisera les éventuels dégâts à concurrence d’au moins 1 million d’euros.

Fiez-vous à votre première impression

Il est évidemment important que vous rencontriez l’entrepreneur en personne, il n’y a que de cette façon que vous vous ferez une réelle idée sur la personne et sur son équipe. N’hésitez donc pas à aller visiter ses bureaux, à prendre plusieurs rendez-vous et même à demander à voir des exemples des travaux que l’entreprise à déjà réalisés. Si vous arrivez à visiter les bâtiments, vous pourrez très facilement apprécier le niveau des finitions et le rendu final que vous pouvez espérer.

Étudiez aussi très attentivement le devis qui vous sera remis et vérifiez bien que toutes les mentions y figurent bien. Les travaux à réaliser doivent y être clairement détaillés et faire apparaître le déroulement du chantier, on doit y voir la date de début et la date de fin de travaux. Il est impératif que l’entrepreneur s’engage clairement sur la durée des travaux.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.