Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 juillet 2017 - 08:18

Devenir résident permanent au Canada : quelles sont les étapes ?

Article commandité

Si le Canada, et particulièrement le Québec, ouvre volontiers ses portes à l'immigration, il est bon de savoir que les démarches administratives et les prérequis ne sont pas de tout repos.

La voie royale : se faire accompagner

Pour vous éviter bon nombre de tracas, vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé en immigration pour vous accompagner dans ce processus long, périlleux et stressant.

Sinon voici, en quelques étapes clés, la marche à suivre dans les grandes lignes (de nombreuses subtilités et exceptions peuvent intervenir).

Travailler au Canada

La première des étapes, à quelques rares exceptions près, avant de faire une demande de résident permanent est d'aller travailler au Pays. C'est probablement la plus difficile des démarches, car les permis de travail ne sont pas accordés facilement.

Vous devez satisfaire à des quotas d'embauche. Certains secteurs recrutent, d'autres non. Légalement, la langue n'est pas une barrière à cette étape, mais il est préférable de déjà maîtriser le français afin de décrocher un poste au Québec.

Exigences à satisfaire

La première des exigences avant de réaliser les démarches de résident permanent est d'avoir travaillé sur le territoire pendant au moins deux années sans interruption (chômage ou séjour à l'étranger) :

  • 24 mois de travail autorisé à temps plein en tant que résident
  • 3 900 heures de travail autorisé à temps plein (période minimale : 22 mois ; nombre d'heures supplémentaires pouvant être incluses : 390h.)
  • dans les quatre années suivant la date de votre arrivée au pays

Un emploi à temps plein correspond à un minimum de 30 heures de travail rémunéré par semaine.

Deux programmes différents

Il existe deux programmes distincts de demande de résidence permanente : depuis le Canada ou depuis l'étranger.

Il est bon de savoir que le Programme de l’expérience québécoise (PEQ) requiert moins de temps et de démarches que le programme régulier.

Seuls les emplois spécialisés exercés légalement et à temps plein contre rémunération sont admissibles au PEQ.

Éléments éliminatoires

  • vous, votre époux ou conjoint de fait, ou tout autre membre de votre famille possédez un casier judiciaire, avez un problème médical grave ou posez un risque pour la sécurité
  • vous n’avez pas fourni à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada des renseignements véridiques

Ce qui peut encore être exigible

Les autorités sont alors en droit de demander à vous-mêmes et/ou à un ou plusieurs membres de votre famille :

  • de passer un examen médical complet
  • des vérifications judiciaires
  • une évaluation de vos connaissances du français.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.