Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 août 2017 - 08:44 | Mis à jour : 08:46

L’Assemblée Frère André et la députée de Mirabel soutiennent le Centre Marie-Ève

Par Salle des nouvelles

L’Assemblée Frère André, organe des Chevaliers de Colomb et la députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, étaient réunis au Centre Marie-Ève pour appuyer l’organisme et lui remettre le résultat des surplus engendrés par leur soirée visant à souligner leur 15e anniversaire d’existence.
 
« L'équipe du Centre Marie Ève est très reconnaissante d'avoir été choisie par les Chevaliers de Colomb de l'Assemblée Frère André.  Grâce à eux, nous pourrons aider davantage. L'an dernier, nous avons accompagné près de 600 femmes ainsi que leurs enfants. Cette année, les demandes sont grandissantes. Notre cause est plus que jamais utile et nécessaire » a affirmé la directrice du Centre Marie-Ève, Mme Isabelle Thibault.  
 
Le Fidèle navigateur, M. Daniel Des Cœurs a tenu également à prononcer quelques mots d’encouragement : « L’Assemblée Frère André 2770 est fière de soutenir le Centre Marie-Ève qui œuvre sur le territoire étendu des Basses-Laurentides depuis maintenant 35 ans, et ce, auprès des femmes enceintes et des mères de jeunes enfants. Nous souhaitons les féliciter chaleureusement et remercier l’ensemble de leur équipe, de leurs bénévoles pour l’aide, l’accompagnement et le réconfort que l’organisme apporte aux femmes de notre collectivité. »
 
Pour sa part, la députée de Mirabel, Sylvie D’Amours était fière de voir l’entraide entre les organismes de la région et était honorée d’avoir pu contribuer à ce maillage d’importance : « D’un côté, nous avons les Chevaliers de Colomb, plus particulièrement l’Assemblée Frère André qui se démènent pour amasser des fonds, qui font la promotion de l’engagement social et qui célèbrent 15 ans d’existence. De l’autre, nous avons le Centre Marie-Ève qui accompagne les femmes dans ce qui a de plus beau, soit la naissance d’un enfant. Au nom de tous les citoyens de la circonscription de Mirabel, un sincère merci à ces deux organismes pour leur travail acharné. »
 
La directrice du Centre Marie-Ève a conclu le point de presse par cette réflexion inspirante et partagée tant par les Chevaliers de Colomb que Sylvie D’Amours : « Tendre la main à une mère est un gage d'espoir pour son avenir, celui de son enfant et ultimement, pour la société »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.