Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 09:37

Téléphonie IP vs téléphonie classique : quelles différences ?

Article commandité

On ne téléphone plus de la même manière en 2017, comme Orange a récemment (très mal) tenté de nous le dire en provoquant l'hilarité générale : « et c't'au boutte ? »

Un peu d'histoire

Depuis le brevet déposé par Alexander Graham Bell pour un système de transmission de la voix en 1876, le téléphone n'avait guère évolué en près de 100 ans. Le premier appel par téléphone portable fut passé par son inventeur Martin Cooper en 1973 seulement. Très lentement adopté, principalement en raison de l'absence de réseau, le cellulaire allait progressivement venir révolutionner la téléphonie dès l'apparition du premier iPhone en 2007.

Ces dix dernières années, les progrès ont été fulgurants en comparaison. Un être humain sur deux possédera un téléphone cellulaire d'ici 2020. On n'envisage aujourd'hui déjà plus ses déplacements et son environnement de travail sans lui.

Côté réseaux, c'est le protocole internet (IP) qui s'impose avec la création d'un réseau mondial à très haut débit en fibres optiques. Son immense avantage réside dans la variété d'informations qui peuvent être transmises. Non seulement la voix, mais également les images, les vidéos, les messages et tous types de données s'échangent via internet.

2015 : une date clé dans les entreprises

Au sein des corporations, la téléphonie a gardé un schéma de fonctionnement des plus classiques, grossièrement constitué d'un autocommutateur et de postes fixes. La téléphonie sur IP ne fait que transporter la voix sur un autre réseau que le vénérable réseau téléphonique public commuté, le RTPC.

Mais en 2015, la firme Cisco allait entamer l'ère de la révolution des systèmes d'appels en entreprises avec son nouveau Spark OS. Si vous cherchez aujourd'hui à obtenir un service de VoIP au Québec qui offre une grande flexibilité et une performance fiable, une solution de téléphonie unifiée vous sera proposée parmi d'autres offres.

Ce que Cisco a introduit sur le marché est probablement le changement le plus radical dans les habitudes de travail depuis l'invention du téléphone. Non seulement la voix serait désormais transmise numériquement via internet, mais l'ensemble du central téléphonique en entreprise, y compris le PBX, allait devenir virtualisé.

Du téléphone en bakélite au nuage

Qui se souvient encore du téléphone en résine de nos grands-parents ou des longs fils torsadés qui traversaient la cuisine entre le mur et la table à manger ? De nos jours, de la télévision au fax en passant par les conversations téléphoniques, presque toute forme de communication est vouée à passer par internet.

On se distance de plus en plus des installations matérielles pour ne plus posséder que des terminaux spécialisés (téléphones fixes, cellulaires, écrans, etc.) reliés entre eux à travers cet ensemble de réseaux, de plus en plus virtuels et sécurisés, appelé le Cloud.

Et, oui, c'est plutôt une bonne nouvelle !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.