Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 septembre 2017 - 08:21

Pour en finir avec les douleurs musculaires

Article commandité

Ça arrive à toute le monde un jour où l’autre, et pour toutes sortes de raisons. Que ce soit en raison d’une mauvaise posture prolongée, d’un effort physique inhabituel ou d’un accident sportif, tout le monde souffre, un jour ou l’autre, de douleurs musculaires ou articulaires.

Il peut s’agir d’un torticolis, cette contracture musculaire qui rend douloureux le mouvement du muscle principal du cou, et qui se manifeste parfois au niveau du trapèze, un muscle situé au carrefour de l’épaule, de la nuque et du tronc. Ou encore c’est une attaque brutale de lumbago, communément appelé « tour de reins » que l’on s’inflige en forçant un peu trop. Celles-ci nous font mal et nous limitent dans nos mouvements. Afin d’y remédier, on désire utiliser le moyen le plus rapide pour soulager cette douleur.

Premiers soins

D’autres douleurs surviennent pendant un exercice physique alors les muscles sont sollicités de façon intense, ou tout simplement en faisant du sport. Dans ce cas, on parle aussi de courbatures, qui se manifestent habituellement entre 24 et 48 heures plus tard. C’est un phénomène naturel généralement sans séquelles.

Cependant, si l’on souffre de l’élongation d’un muscle après un effort violent, il faut immédiatement appliquer de la glace et laisser le muscle de reposer. S’il y a présence de spasmes musculaires, on utilise plutôt la chaleur, qui a la propriété de relaxer les muscles.

Dans tous les cas, pour soulager la douleur musculaire, plusieurs moyens sont à votre portée : on peut prendre des analgésiques (comme l’acétaminophène) ou des anti-inflammatoires (de type ibuprofène). Il est aussi courant d’appliquer des crèmes ou des onguents disponibles en vente libre et qui combinent ces deux éléments. Il existe aussi des relaxants musculaires en comprimés, disponibles sur ordonnance.

Quand la douleur persiste

Pour en finir avec les douleurs musculo-squelettiques, la solution ultime est de consulter un physiothérapeute professionnel. Si la recommandation médicale est requise pour les cas de CSST et de SAAQ, elle n’est pas nécessaire pour consulter un physiothérapeute, quelque que soit votre âge. Les physiothérapeutes professionnels, qui ont reçu une formation universitaire de 2e cycle et qui sont membres d’un ordre professionnel, peuvent poser des diagnostics et proposer des traitements.

Leur champ d’action est vaste : douleurs musculaires, osseuses, articulaires et même problèmes de vessie et de rééducation périnéale. Ces professionnels ont aussi recours à une variété de techniques reconnues qui vont au-delà de la physiothérapie classique, comme la thérapie manuelle, la thérapie sportive, l’approche McKenzie, l’approche ostéopathique et les techniques du massage.

La physiothérapie est devenue une composante fort appréciée dans le domaine de la santé en servant de complément efficace au traitement général de la douleur. Les membres de l’ordre professionnel des physiothérapeutes du Québec sont constamment à l’affût des nouvelles techniques et approches, et veillent à toujours développer leurs compétences. Tout comme le personnel qui les entoure est soumis à des programmes de formation continue.

Si vos douleurs musculaires ne passent pas, prenez rendez-vous dans une clinique de physiothérapie dès maintenant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.