Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 13:20

Examen de colposcopie : quel est son intérêt ?

Article commandité

Une colposcopie a pour objectif de visualiser le col de l’utérus par les voies naturelles. C’est un examen des muqueuses cervicales sans anesthésie réalisé à l’aide d’un colposcope, une sorte de loupe binoculaire, et d’injections de réactifs colorés (acide acétique) qui révèle la présence de lésions éventuelles après un test PAP suspect. Ce n’est absolument pas douloureux. Son principal intérêt ? La prévention d’un cancer de l’utérus précoce. Explications.

Qu’est-ce qu’un test PAP ?

Ce test permet de détecter d’éventuelles cellules cancéreuses dans l’utérus. Des cellules sont prélevées et analysées. En cas d’anomalie, une colposcopie sera réalisée.

Dans la plupart des cas, heureusement, les femmes à qui l’on a proposé un suivi approprié ne présentent pas de cancer. Mais, il est et reste un outil de dépistage précieux grâce auquel on évite plus de 80% des risques de cancers.

Ce dépistage est recommandé à partir de 25 ans, même chez les sujets vaccinés contre le papillomavirus, c’est du moins ce que préconise le Groupe d’études canadien sur les soins de santé préventifs. On ne dispose effectivement pas de suffisamment de recul pour vérifier l’efficacité de ce vaccin qui de toute façon ne couvre que deux formes d’infection du virus sur les trois.

La colposcopie : un examen complémentaire indispensable

Cette introspection permet le repérage des zones suspectes lorsqu’on recherche d’éventuelles lésions précancéreuses. Elle constitue un acte précoce dans la détection d’un cancer de l’utérus d’où son intérêt majeur.

Grâce à elle, la biopsie sera ainsi mieux guidée et les prélèvements des tissus seront expédiés à l’analyse. Il n’est cependant pas possible d’effectuer cet examen dans le cas d’une infection vaginale. Le diagnostic serait modifié. Un traitement sera alors proposé en amont. Si le sujet est ménopausé, un traitement hormonal de courte durée permettra de faciliter l’ouverture du col et une bonne observation de la jonction squamo-cylindrique.

Il est conseillé de recourir au service de colposcopie dans une clinique privée dans la mesure où des incidents, rares néanmoins, sont possibles. Une fausse route par exemple est liée aux temps de procédure non respectés. Elle oblige au renouvellement de l’examen.

Quelles sont les indications d’une colposcopie ?

Si vous souffrez de troubles hémorragiques dans votre cycle menstruel ou post-ménopausique, en cas de bilan d’infertilité ou d’avortements à répétitions, on vous la proposera pour vérifier que tout va bien.

N’oubliez pas que la meilleure prévention est le suivi gynécologique. Il faut aller consulter au moins une fois par an, voire plus tôt en cas d’anomalie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.