Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 novembre 2017 - 14:03

L’armada contre la faim

Par Salle des nouvelles

Le vendredi 1er décembre prochain, l’Armada de Blainville-Boisbriand reçoit les Islanders de Charlottetown au Centre d’excellence Sports Rousseau. Le public est invité à faire équipe avec l’Armada et à gagner contre la faim en apportant des denrées non périssables pour la Grande guignolée des médias de Moisson Laurentides. Des bénévoles de Moisson Laurentides seront sur place afin de recueillir les dons en denrées et en argent. En contrepartie, un coupon de participation sera remis pour prendre part au tirage d’un chandail autographié et d’un forfait Flex rouge (5 billets dans la section rouge pour le match de votre choix + un certificat-cadeau de 10 $), un don = un coupon de participation. Pour chaque dollar reçu, Moisson Laurentides peut redistribuer 15 $ en denrées.

1 $ donné = 15 $ en denrées redistribuées
En cette période où il y a accroissement de la demande, Moisson Laurentides est très fier de ce partenariat de premier plan. Manger trois repas par jour, tous les jours, c’est un minimum vital, quel que soit le moment de l’année. Or, ici même dans les Laurentides, près de 20 000 personnes, dont 36 % sont des enfants, font appel à un comptoir d’aide alimentaire au moins une fois par mois. En tout, c’est 41 988 paniers d’épicerie qui sont remis chaque mois; la demande est immense! Personne n’est à l’abri d’une condition socioéconomique difficile. Donc, faites équipe avec l’Armada et gagnez contre la faim! Une aide de première nécessité pour combattre la faim et alléger le fardeau financier de ces familles le temps, pour elles, d’améliorer leur situation.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.