Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 mai 2018 - 14:10

Un pneu quatre saisons homologué hiver : est-ce un bon choix ?

Depuis les derniers changements apportés au Code de la sécurité routière en 2008, les pneus d’hiver, au Québec, sont obligatoires entre le 15 décembre et le 15 mars inclusivement pour tous les véhicules de promenade. 

 

Ainsi, à chaque hiver, les automobilistes doivent adapter leur conduite aux conditions hivernales. À défaut de respecter le règlement du Code, une amende peut être octroyée aux conducteurs contrevenants. Des points de démérite peuvent également leur être attribués. Face à ce constat, il importe plus que jamais de se doter des bons pneus pour affronter la saison froide.

 

Depuis 2014, tous les pneus d’hiver doivent arborer le pictogramme quatre saisons, soit une image démontrant un flocon de neige dans une montagne. Ainsi, les pneus spécialement conçus pour l’hiver en portent, mais les pneus quatre saisons peuvent également être pourvus de tels pictogrammes. Est-ce qu’on peut se contenter de pneus quatre saison homologués hiver pour tenir la route pendant l’hiver? Ce type de pneu représente-t-il un bon investissement pour votre sécurité et votre voiture? Petit tour d’horizon du sujet.

 

Des pneus efficaces en toute saison, oui, mais…

 

En réalité, bien que les pneus quatre saisons homologués hiver offrent un rendement acceptable en toute saison, ils sont beaucoup moins efficaces que les pneus d’hiver pour résister aux rudesses du climat nordique, particulièrement lorsque le mercure chute sous la barre des - 7 degrés Celsius. C’est à cet instant que le pneumatique perd de sa stabilité et que les risques de dérapage commencent.

 

C’est un fait : les pneus quatre saisons offrent de multiples avantages aux conducteurs ; conduite confortable, excellent rapport qualité-prix, économies sur les coûts d’installation et de désinstallation, grande capacité d’adaptation à tous les types de climats, roulement plus doux et silencieux, etc. Toutefois, ils offrent moins d’adhérence et de traction et freinent moins rapidement – même en été – que les pneus d’hiver. Leur gomme n’est pas conçue de la même manière; elle est plus rigide et offre moins d’adhérence sur la glace. La traction est moins bonne dans la neige et les risques de dérapage sont plus grands. Le pictogramme sur le pneu atteste du fait que le pneu répond aux conditions minimales requises par la loi ; cela ne signifie pas pour autant qu’il est parfaitement adapté au climat québécois et à la conduite dans la neige et sur la glace.

 

Dépendant de votre région, toutefois, et de vos besoins en matière de conduite automobile l’hiver, les pneus quatre saisons homologués hiver pourraient représenter une méthode économique et durable de chausser votre voiture.

 

En effet, si vous habitez dans une ville recevant peu de neige l’hiver ou encore si vous faites peu de route pendant cette période, ce type de pneu pourrait très bien vous convenir. Si vous vivez dans une région recevant beaucoup de neige, comme c’est le cas de la plupart des municipalités québécoises, nous vous recommandons fortement d’opter pour des pneus spécialement conçus pour l’hiver.

 

En cas de doute sur le bon choix à effectuer, renseignez-vous auprès de votre garagiste sur les avantages et les inconvénients de chaque type de pneu.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.