Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 avril 2017 - 15:09

Première ligue de soccer : laissez-passer gratuits pour la saison

Par Salle des nouvelles

Grâce à un partenariat avec l’Association de soccer de Blainville, la Ville de Blainville distribuera 200 laissez-passer individuels gratuits à ses résidents afin de leur permettre d’assister aux neuf parties locales disputées par leur équipe de la Première ligue de soccer du Québec. Pour se procurer leur laissez-passer pour la saison, les Blainvillois (munis de leur carte du citoyen valide) devront se présenter au Centre récréoaquatique à compter du lundi 1er mai*. La distribution s’effectuera selon le principe du premier arrivé, premier servi, jusqu’à épuisement des laissez-passer.  
 
« Nous sommes très heureux d’inciter les Blainvilloises et les Blainvillois à appuyer leur équipe de la Première ligue de soccer du Québec, l’A.S. Blainville. Le premier rendez-vous aura lieu le 6 mai. Je compte sur l’enthousiasme des amateurs pour ce sport qui gagne toujours en popularité », a déclaré le président de la Commission des sports et loisirs, Serge Paquette. 
 
Horaire des parties locales de l’A.S. Blainville  
Samedi 6 mai – FC Gatineau
Samedi 27 mai – FC Lanaudière
Dimanche 18 juin – CS Mont-Royal Outremont
Samedi 5 août – CS St-Hubert  
Samedi 12 août – Dynamo de Québec
Samedi 26 août – CS Longueuil
Samedi 2 septembre – FC Gatineau
Samedi 30 septembre – FC Lanaudière
Samedi 14 octobre – CS Mont-Royal Outremont 
 
Ces parties se tiendront au parc Blainville, à 18 h. 
 
Centre récréoaquatique  
190, rue Marie-Chapleau 
 
Heures d’accueil  
Du lundi au vendredi, de 6 h 15 à 21 h
Samedi et dimanche, de 7 h à 16 h 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.