Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mai 2018 - 07:00

52 athlètes des Laurentides se partageront 30 000 $ en bourses

Par Salle des nouvelles

Sous la présidence d’honneur du maire de Saint-Jérôme, monsieur Stéphane Maher, le Fonds de l’athlète des Laurentides honorera 52 boursiers lors du Gala annuel du Fonds de l’athlète des Laurentides qui aura lieu le dimanche 27 mai prochain au Quartier 50+ à Saint-Jérôme dès 15h.

Cet événement de reconnaissance est organisé conjointement par le Fonds de l’athlète des Laurentides (FAL), en collaboration avec la Ville de Saint-Jérôme et Loisirs Laurentides.

La présidente du comité de sélection des boursiers du FAL 2018, madame Dominique Langelier, est fière d’annoncer que parmi les 152 candidatures reçues, 52 athlètes des Laurentides se partageront 30 000 $ en bourses. Ces athlètes proviennent de 20 municipalités différentes et représentent 20 disciplines sportives.

Le FAL profitera également de ce gala pour dévoiler les athlètes féminins et masculins de l’année 2017 dans les catégories Élite, Relève et Espoir (voir liste ci-jointe des finalistes) en plus de remettre le Prix hommage Henri-Decarnelle, décerné cette année à monsieur Marcel Lauzon, pour sa brillante carrière et son incroyable contribution au développement du sport et de l’activité physique dans les Laurentides.

De plus, un nouveau prix, soit le Prix Reconnaissance Bénévolat, sera attribué par Loisirs Laurentides à une personne qui se démarque par ses implications bénévoles dans le domaine du sport, du loisir, de l’activité physique ou du plein air.

Un invité d’honneur de marque sera présent pour partager son expérience avec les jeunes boursiers. Monsieur Steve O’Brien, ex-membre de l’équipe nationale d’athlétisme et président de la Fondation Steve O’Brien, partagera son exploit hors du commun de 2015 : la traversée du Canada à l’aide de 11 types différents de transport.

Pour consulter la liste complète des boursiers, cliquez ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.